Les liens entre la Scientologie, Legendre Patrimoine et Magnificia

Afin d’être clair (une bonne fois pour toute je l’espère), voici une petite compilation démontrant les différents liens entre la Scientologie, Legendre Patrimoine et Magnificia.

Rien de très nouveau mais cela semblait nécessaire de compiler quelques infos dans le même billet (il en manque un paquet) afin de vous éviter d’ouvrir 254302 onglets (bien qu’au final c’est un peu le cas quand-même) mais surtout, pour vous démontrer le minimum de sérieux de mes multiples recherches et publications depuis 2014 (diantre, 4 ans, que le temps passe vite).

Courant 2013, je suis averti par une source que Legendre Patrimoine serait lié à la scientologie, mais je ne dispose d’aucune information sérieuse et je laisse tomber.

Cependant, tout s’accélère lorque durant l’été 2014, je remarque qu’un nombre élevé de membres de la scientologie (organisation à caractère sectaire condamnée pour escroquerie en bande organisée et excercice illégal de la pharmacie) soutennaient Legendre Patrimoine sur le système d’avis Google ou via d’autres sites internet.

C’est à lire ici, ici, , ici, à cette adresse ou encore ici.

Pourquoi ?

Car les dirigeants de Global Patrimoine Investissement (le nom commercial est Legendre Patrimoine) tout comme de nombreux employés sont membres de la scientologie, cela a été une nouvelle fois confirmé via la diffusion et l’explication de l’organigramme de Legendre Patrimoine en 2016 sur WhyWeProtest par une source très bien placée.

En 2015 suite à un communiqué de presse de l’Autorité des Marchés Financiers, puis en 2016, suite à l’article du Parisien (à lire ici, ici et ), ainsi qu’aux sanctions de l’AMF et du Conseil d’Etat en 2017 (à lire ici, ici et ), Legendre Patrimoine cesse son activité et fermera ses portes plus tard.

Et devinez qui est derrière Magnificia lors de sa création ?

Patrick Yodo ainsi que la couple Fresco et Louis Sanguinetti (d’où l’acronyme FYS d’une de leurs structure), tout comme les statuts de SFP2 (disponibles ici) ou encore, comme le montre les extraits WhoIs de cet article.

Magnificia dispose donc, à un moment ou à un autre, entres-autres :

Enfin, récemment, Patrick Yodo (Président de Magnificia donc), a évincé les Fresco des structures de Magnificia (j’en parle ici), sans doute à cause de la magnifique publicité disponible sur internet (article des vilains de l’UFC Que Choisir).

Conclusion :

Magnificia est ni plus ni moins que le renouveau de Global Patrimoine Investissement (ayant pour nom commercial Legendre Patrimoine), enfin, cette dernière société est liée à la scientologie.


Pour tenter d’exister, Jean-Paul Ney récupère une fiche publique d’Interpol datant… de 2014

Pour tenter d’exister, Jean-Paul Ney récupère une fiche publique d’Interpol datant de 2014 qu’il recadre et dégrade la qualité afin de donner l’illusion d’une “info exclusive”.

Le tweet de Jean-Paul Ney :

La fiche sur le site d’Interpol :

Bien évidemment, ceci n’est pas un fake, comme l’atteste ce lien archive.org : ici.

Remerciements : Team Jipoune.


Le ponzi et la scientologie : une longue histoire d’amour

Avec Legendre Patrimoine, cette société parisienne structurellement liée à la scientologie (tout comme ses deux principaux dirigeants : la clique Fresco/Sanguinetti, également importants membre de la scientologie) avait fait couler pas mal d’encre début 2016, pour avoir vendu des placements financiers à des taux de rendement élevés (précisément entre 5 et 23%) qui se sont avérés être du vent.

Du vent, et par conséquent, une très forte suspicion de ponzi, nous allons nous atttarder un peu sur ce point :

Extrait de l’article Soupçons d’arnaque : le placement miracle vire à la déroute – Janvier 2016 Le Parisien.

Société qui a après avoir eu en 2014 son siège sur l’Avenue des Champs-Elysées a connu une sortie par la petite porte.

Mais, Legendre Patrimoine n’est pas la seule société liée à la scientologie à avoir filouté avec le ponzi.

En effet, il y a quelques années aux USA,une histoire quasi-similaire à eu lieu, mais dans des proportions beaucoup plus élevées.

C’est à nouveau dans le merveilleux livre “Devenir clair : la scientologie, Hollywood et la prison de la foi”  (lire à ce propos Le créateur de la scientologie utilisait aussi des pseudonymes !) rédigé par Lawrence Wright et sorti en France en Octobre 2015 que cette information y est mentionnée :

Extrait du livre :

Cette histoire est également mentionnée (en Anglais) sur le site internet xenu-directory.net à l’adresse suivante.

  • Petit extrait traduit :

Dayton a co-fondé EarthLink avec Reed Slatkin, qui a finalement été emprisonné en tant que créateur du plus grand stratagème de Ponzi de l’histoire des États-Unis.

Slatkin, un ministre de la Scientologie, a plaidé coupable d’avoir volé 600 millions de dollars de 800 investisseurs sur une période de 15 ans et d’avoir redirigé une grande partie de ces fonds vers l’Église de Scientologie. Il purge une peine de 14 ans d’emprisonnement à la prison fédérale de Taft en Californie.

De 1986 à 2001, Slatkin a collecté environ 593 millions de dollars auprès de 800 investisseurs fortunés. En utilisant les fonds d’investisseurs ultérieurs, il a versé 279 millions de dollars à un groupe d’investisseurs débutants pour leur investissement initial de 128 millions de dollars, évoquant le succès de l’investissement sans réaliser réellement le maximum des investissements revendiqués. Il a également distribué des millions de dollars en honoraires à des associés en tant que “consultants”. Il a réussi à maintenir le régime jusqu’en 2001, date à laquelle il a été fermé par une enquête de la US Securities and Exchange Commission (SEC).

  • Tout comme cet article (en Anglais) disponible ici en français :
Des groupes de scientologie rembourseront 3,5 millions de dollarsIls s’engagent à restituer les «bénéfices» d’un système Ponzi géré par le conseiller financier Reed Slatkin.
08 novembre 2006 | E. Scott Reckard | Times Staff Writer

Les groupes affiliés à l’Église de scientologie ont accepté de rembourser 3,5 millions de dollars reçus de l’ancien directeur financier de Santa Barbara, Reed Slatkin, et d’autres personnes ayant investi avec lui.

Le règlement, approuvé mardi par un juge fédéral des faillites, fait partie des derniers efforts en vue de récupérer des fonds pour les victimes de Slatkin, qui purge actuellement une peine de 14 ans d’emprisonnement pour fraude, complot et blanchiment d’argent. Les autorités affirment que Slatkin a dirigé un projet de longue haleine Ponzi dans lequel l’argent de certains investisseurs était utilisé pour en rembourser d’autres.

La fraude a permis de récolter environ 593 millions de dollars, les pertes d’investisseurs étant estimées à environ 240 millions de dollars.

Slatkin, dont les clients comprenaient l’acteur Peter Coyote et la commentatrice de télévision, Greta Van Susteren, a versé 1,7 million de dollars de gains mal acquis directement aux organisations de scientologie, a déclaré le syndic de faillite R. Todd Neilson aux tribunaux.

Des millions de dollars supplémentaires ont été acheminés par d’autres investisseurs vers des groupes affiliés à la Scientologie, notamment Narconon International, le Celebrity Center of Church of Scientology et l’Église de Scientologie de l’ouest des États-Unis, ont indiqué les rapports.

 

Oui, vous avez bien lu, Narconon a bien été financé par une escroquerie de Ponzi.

A ce propos, qu’est devenu l’argent de Legendre Patrimoine ?

A-t’il également permis de financer les organisations parisiennes de scientologie ? (quand les scientologues soutennaient Legendre Patrimoine à lire ici, ici, , ici, à cette adresse ou encore ici) ou bien l’argent de Legendre Patrimoine à t’il été investi dans la société Magnificia ? (les liens entre Legendre Patrimoine et Magnificia).


Est-ce que Danièle Gounord va bien ?

Danièle Gougoune ?
Est-ce qu’on continue ?
Depuis combien de temps Danièle Gounord n’est-elle pas passée Rue Jules César ?
Est-ce que Danièle Gounord va bien ?
Visiblement, son site est similaire à son état de santé :

 

Est-ce que Danièle Gounord va bien ?


REPOST : La scientologie, l’OSA, la CAPLC et Thierry Valle

Cet article est le repost d’un topic que j’avais posté en Décembre 2015 sur le forum WhyWeProtest à l’adresse suivante.
Etant toujours d’actualité, il me semble fort utile de le reposter ici


Petit thread assez intéressant.

Ce n’est pas une surprise, la CAP LC (Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience) en plus d’être le lobby des organisations sectaires est très liée à la scientologie, comme le montre ces quelques screens, on peut même se demander si ces mêmes personnes sont dans les mêmes bureaux :

Même Rael se met à sucer la scientologie.

Partage des mêmes URL, les heures sont très proches, on peut-être en mesure de se poser des questions.

Par ailleurs, depuis de nombreuses années, on cherchait à mettre un nom sur cet individu, ici avec Françoise Morel (Ex-*Assistante* de Danièle Gougoune : https://whois.domaintools.com/danielegounord.com) :

On peut considérer Françoise Morel comme faisant partie de l’Etat-Major scientologue :

http://scientologuescontreladiscrimination.com/mentions-legales/
http://website.informer.com/Francoi…DE SCIENTOLOGIE D’ILE DE FRANCE (ASESIF).html
– Présidente du CCDH France en 2009.

On savait qu’il était très souvent visible Rue Jules César, qu’il était sans doute OSA et qu’on l’avait observé en compagnie du taré Christian Cotten à la terrasse d’un café.

Se faire une idée de Christian Cotten :

Partie 1 :

Partie 2 :

Grâce au travail de recoupements, on sait aujourd’hui que cette personne se nomme Thierry Valle, et est président de la CAP LC

Thierry Valle, président de la CAP LC :

 

Pour conclure : Combo Scientologie/OSA/CAP LC.


Scientology Leaks 231 : HCO Policy Letter Of 11 March 1981 Issue I


Scientology Leaks 230 : HCO Policy Letter Of 3 July 1981 Issue III

 

 


Scientology Leaks 229 : HCO Policy Letter Of 3 September 1980 Issue I


Scientology Leaks 228 : HCO Policy Letter Of 2 September 1982

HCO Policy Letter Of 2 September 1982

Finance Series 34

And that is banking :

 


TUTO : Supprimer les métadonnées de ses photos sur Windows grâce à Metanull

Il y a quatre ans (diantre, que le temps passe si vite), j’avais posté ce petit tutoriel sur l’utilisation de Metanull sur Windows.

Aujourd’hui, les liens étant morts et ayant un blog, je me permets de le reposter.


Temps : 5 Minutes.
OS : Microsoft Windows.
Pas besoin d’installation.

Aujourd’hui, petit tuto sur Metanull : Un petit soft très léger (20 Ko) ne nécessitant pas d’installation qui permet de dégager les métadonnées qui peuvent-être contenues dans les photos.

Pour information, supprimer les métadonnées des images est indispensable en cas de diffusion de leaks ou de tout autre élément sensible, en effet, les métadonnées des photos peuvent contenir les coordonnées GPS, la date de la prise de vue ou encore le modèle du téléphone ou de l’appareil photo.

Ces données peuvent permettre l’identification et/ou la confirmation d’une personne ayant prise ou diffusée une photo.

Avec Metanull, ces métadonnées peuvent-être supprimées rapidement sans grande manipulation :

Etape 1 : Télécharger Metanull (lien).

Etape 2 : Lancer Metanull (ne nécessite aucune installation) :

Etape 3 : Si vous avez un dossier de photos ou un seul fichier, séléctionner l’option adéquate (Single File ou Batch Folder) ainsi que votre/vos image(s).

Image contenant des métadonnées :

Etape 4 : Séléctionnez le dossier de destination de votre image dans Copy result image(s) to (différent de l’original car sinon Metanull plante).

Etape 5 : Cliquez sur Null iT !.

Une fois que Metanull a supprimé les métadonnées dans l’image, il afiche un bref log :

Vous pouvez vérifier, votre image a bien été nettoyée de ses vilaines métadonnées :

Taille : 20,0 Ko, Format : exe

Télécharger :

Télécharger Metanull ici

Fichier sans virus, lien VirusTotal : Ici

 

 

 


Le créateur de la scientologie utilisait aussi des pseudonymes !

C’est dans le merveilleux livre “Devenir clair : la scientologie, Hollywood et la prison de la foi” rédigé par Lawrence Wright et sorti en France en Octobre 2015 que cette information est une nouvelle fois confirmée.

En effet, il s’avère que le fondateur de la scientologie utilisait de nombreux pseudos afin d’apparaître plusieurs fois dans un même magasine.

Par conséquent, l’excuse type de la scientologie qui accuse ses opposants d’utiliser des pseudonymes tombe totalement à l’eau.

Extrait du livre :

Extrait de Google Livres :

 

Devenir clair : la scientologie, Hollywood et la prison de la foi


Jean-Paul Ney/Alexandre Benalla même combat ?

Uniformes, armes, brassards, existe-t’il une différence entre Bennalla et Jipoune ?

Alexandre Benalla :

 

Jean-Paul Ney :

 

Ah, j’oubliais, aucun de ces deux sombres personnages n’est policier.

 

Crédits photos Benalla: Sud Ouest, Mediapart, Libération, AFP, Taranis News.

Streisand : Procédure interne SFR en cas de demande de résiliation

Si t’es client chez SFR et tu souhaites résilier, le commercial en boutique à interdiction te communiquer le numéro du service clientèle.

On peut lire cela sur Les Jours, Le Point, Mac Génération, Le Progrès, Marianne, Le Figaro, Clubic

Voici le document interne à destination des vendeurs SFR expliquant les démarches à effectuer en cas de client voulant résilier :

 

Au passage, n’hésitez pas à vous abonner au Jours, code parainage : SBDGT


Legendre Patrimoine/Magnifica : Qu’est devenue la structure FYS ?

Dans la société Legendre Patrimoine/Magnificia, trois structures reviennent dans cesse : FYS, SFP et SFP2.

Comme déjà mentionné ici, FYS signifie Fresco, Yodo, Sanguinetti : Les trois personnes présentes dans les statuts à la création de ladite structure.

Tout comme également, dans les statuts de SFP2 :

Extrait des statuts de SFP2.

Mais depuis, coup de théatre ! Patrick Yodo aurait tout repris et aurait éloigné les Fresco et Louis Sanguinetti de l’ensemble de Magnificia/FYS/SFP/SFP2 !

Et étrangement depuis, sur la boîte aux lettres de Magnificia, la structure FYS a été tout simplement effacée !

Boîtes aux lettres de Magnificia en Juillet 2018 :

 

Qu’est devenue la structure FYS ?


Un policier de la DGSI écroué pour vente d’informations confidentielles

Stupéfiante découverte hier en lisant dans la presse mainstream qu’un agent de la DGSI avait été mis en examen et écroué pour avoir vendu des informations sur le vilain darknet.

20 Minutes : Un policier de la DGSI mis en examen pour avoir vendu des informations confidentielles sur le «darknet»

Le Parisien : Un policier de la DGSI écroué pour vente d’informations confidentielles

Le Figaro : Un agent de la DGSI mis en examen pour avoir vendu des informations sur le darknet

Le Télégramme : DGSI Un agent mis en examen pour la vente d’informations sur le darknet

La dépeche : Un agent de la DGSI mis en examen pour la vente d’informations sur le darknet

Europe 1 : Un agent de la DGSI mis en examen pour la vente d’informations sur le darknet

Selon un twittos qui l’aurait identifié, il n’a pas fait long feu dans les affaires :

 

Selon une autre source fréquentant le vilain darknet, sur un forum bien connu, il y avait une section “recherches d’informations persos” :

Un internaute, qui, moyennant finances trouvait rapidement les informations d’une personne (Cartes d’identités, cartes grises, adresses connues), informations en possesson de nombreux policiers via les fichiers dédiés (FNPC, TAJ…).

S’agit-il du policier en question ?