Scientology Leaks 225 : HCO Policy Letter Of 31 August 1981


Scientology Leaks 224 : HCO Policy Letter Of 29 October 1980

HCO Policy Letter Of 31 March 1980


Scientology Leaks 223 : HCO Policy Letter Of 31 March 1980


Scientology Leaks 222 : HCO Policy Letter Of 2 September 1980


Scientology Leaks 221 : HCO Policy Letter Of 1 September 1981


Scientology Leaks 220 : HCO Policy Letter Of 5 February 1982 – Out Ethics Symptoms


Scientology Leaks 219 : HCO Policy Letter Of 3 October 1981 – The Personal Integrity Course


Paris : Un policier en civil équipé d’une caméra cachée repéré par des étudiant(e)s

Il y a quelques années, à Paris, une bibliothèque avait été surveillée par une caméra trop peu discrète posée par la police (à lire ici et ), très certainement, par un service de renseignements comme la DRPP.

Hier, toujours à Paris (à la FAC de Paris 8 Vincennes Saint-Denis) un policier s’est fait prendre la main dans le pot de confiture.

Aussi discret qu’un éléphant dans un magasin de porcelaine, il a inventé une histoire à dormir debout avant de se faire repérer, évidemment, son matos de surveillance a été récupéré (photo ci-après), il est toujours sympa de voir les évolutions de ces matériaux.

Selon Paris-Luttes, les références produits sont ici et .

Quid du cadre légal (loi renseignement ?), quand au service en question, les faits étant en région parisienne, il s’agit très probablement de la DRPP, le service de renseignement de la préfécture de police de Paris.

  • Petit récit par quelques étudiant(es) à lire ici :
Ce jeudi 10 mai 2018 se tenait l’AG de l’occupation du mouvement étudiant de la fac Paris 8 Vincennes Saint-Denis. Au cours de l’AG, certainEs d’entre nous ont repéré un individu au comportement étrange : un homme seul que personne ne connaissait et avec un look de RG.
Après avoir observé un long moment son comportement suspect (il s’est déplacé plusieurs fois dans l’amphi), deux camarades ont demandé à lui parler à l’extérieur.
Il s’est tout de suite présenté comme étant Damien Rigaud, viticulteur dans le Sud de la France, actuellement étudiant en œnologie à Bercy et habitant à Aulnay-sous-Bois.
S’en est suivie une conversation absurde de plusieurs minutes où il disait être déjà venu à l’occupation des exiléEs pour apporter de la nourriture (allant même jusqu’à décrire précisément une camarade), et qu’il voulait donner un coup de main.
Il s’est présenté comme un grand défenseur des réfugiéEs, ce qui lui aurait valu des problèmes avec la gendarmerie locale. Il a été jusqu’à nous dire qu’il avait l’impression d’avoir des flics en face de lui quand nous lui avons demandé s’il pouvait prouver son identité.
Comme il n’avait aucun papier sur lui, nous lui avons explicitement demandé s’il était flic. Il nous affirme que non, mais une camarade insiste en lui demandant s’il est RG : il répond qu’il ne sait pas ce que c’est, et alors que la camarade réitère plusieurs fois sa question il ne répondra jamais que ce n’est pas le cas.
La situation se renverse ensuite très vite : nous remarquons un fil dépassant de sa sacoche, relié à un bouton sur la sangle et qui s’avèrera être une caméra. Nous alertons donc nos camarades qu’un flic est bien présent et qu’il enregistre ce qui se passe et se dit à l’AG. Alors que le RG démasqué cherchait à fuir la fac, nous avons réagi massivement afin de l’en empêcher.
Nous avons bloqué les issues et insisté collectivement pour qu’il nous remette ses enregistrements. Il a essayé de les sauver jusqu’au bout avec un entêtement inconsidéré au vu du rapport de force totalement en sa défaveur, mais nous avons réussi à récupérer tout le matériel : boitier d’enregistrement avec carte SD, caméra, micro, sacoche et prise de notes.
Nous avons enfin inspecté les photos sur son téléphone malgré ses oppositions, pour être sûrEs qu’il n’emportait aucune preuve avec lui. Suite à cela, nous l’avons laissé partir accompagné par quelques slogans.
Après son départ, l’inspection du matos récupéré nous a conduitEs à remarquer la minuscule caméra intégrée au bouton. Nous avons visionné les enregistrements vidéos de l’AG : malgré sa taille la caméra donne une image grand angle avec une très bonne qualité sonore. Nous faisons peur à l’Etat pour que de tels moyens soient déployés contre nous pour nous observer.
Votre tentative de casser notre lutte en nous infiltrant a échoué, et nous résisterons coûte que coûte !
Nous appelons toutEs les étudiantEs à poursuivre la mobilisation et à réinvestir les universités : le mouvement étudiant fait peur à l’Etat, continuons-le !
Flics, fachos, hors de nos facs !
Paris 8 en lutte
  • Photographies du matériel de surveillance :

 

Repéré par StreetPolitics, Crédits photos : Des étudiant(e)s de P8 – Page St Denis 8 en lutte.


Legendre Patrimoine (Global Patrimoine Investissement) vs AMF vs Le Conseil d’Etat

Il est toujours intéressant de sauvegarder les faits passés, c’est pour cela qu’il me semble important de revenir sur plusieurs points dont certains n’ont pas été abordés sur ce blog.

Legendre Patrimoine (Global Patrimoine Investissement) a eu quelques histoires avec l’AMF (l’autorité des Marchés Financiers) qui se sont terminés devant le Conseil d’Etat.

Aujourd’hui, je vous propose un petit récapitulatif (et une petite sauvegarde) de cette fabuleuse histoire, qui se termina tragiquement par la liquidation de Legendre Patrimoine (et des joies au niveau judiciaire).

Tout d’abord, le 9 juin 2015, l’AMF attire l’attention sur certains produits de Legendre Patrimoine via un communiqué de presse :

Ensuite, le 7 Juin 2016, la commission des sanctions de l’AMF décide de prononcer à l’encontre de la société Global Patrimoine Investissement une sanction pécuniaire de 500 000 € et une sanction disciplinaire d’interdiction d’exercer l’activité de conseiller en investissements financiers pendant une durée de trois ans, prononce également à l’encontre de M. Louis Sanguinetti une sanction pécuniaire de 30 000 € et une sanction disciplinaire d’interdiction d’exercer l’activité de conseiller en investissements financiers pendant une durée de trois ans.

Voici la décision de l’AMF dans son intégralité (disponible également à la fin de cet article) :

Ensuite, le 6 septembre 2016, le juge des référés du Conseil d’Etat a rejeté les requêtes de la société Global Patrimoine Investissement et de M. Louis Sanguinetti visant à obtenir la suspension de l’exécution de la décision de la Commission des sanctions du 7 juin 2016.

Enfin, le Conseil d’Etat en date du 19 mai 2017, a décidé que la décision de la Commission des sanctions du 7 juin 2016 (celle de 14 pages ci-dessus) serait publiée de manière non anonyme sur le site internet de l’AMF jusqu’au 7 juin 2020, (ii) réformé dans cette mesure la décision de la Commission des sanctions, (iii) rejeté le surplus des conclusions des requêtes de M. Sanguinetti et de la société Global Patrimoine Investissement et (iv) condamné M. Sanguinetti et la société Global Patrimoine Investissement à verser chacun à l’AMF une somme de 2 500 euros au titre de l’article L. 761-1 du code de justice administrative.

Nous pouvons lire cela sur le site de l’AMF à cette adresse.

Ensuite, ladite décision du Conseil d’Etat est consultable sur le site de Legifrance à cette adresse et elle peut être téléchargée ICI.

Lire la décision de la comission des sanctions de l’AMF :

Téléchargez le fichier...
Informations :

Langue : Francais
Format : PDF
Nombre de pages : 14
Année de parution : 2016

Téléchargement du document


Application Skred : Une copie à revoir : Réponse de Scred et contre-réponse

Suite à la publication de l’article “Application Skred : Une copie à revoir“, les éditeurs de l’application ont publié un commentaire sur mon blog.

Analysons-le rapidement ensemble.

Tout d’abord, pas une trace dans le commentaire concernant les questionnements techniques dans le billet de blog, c’est un peu dommage.

Nous comprenons votre attachement à l’application Signal, mais posez-vous la question de savoir pourquoi cette application vous demande votre numéro de téléphone ?

Tou simplement car Signal utilise le numéro de téléphone des utilisateurs comme identifiants.

Notre solution est en peer-to-peer, sécurisée de bout-en-bout…

Comme précisé dans le billet de blog, il n’y a aucune documentation sur ce qui est avancé par Skred, rien n’est documenté sur le soit disant fonctionnement en P2P tout comme sur le chiffrement.

Loin de faire une grosse publicité à Signal (qui reste à améliorer AMHA), lorsque Open Whisper Systems (éditeur de Signal) reçoit une réquisition judiciaire, ils sont incapables de fournir fournir les données demandées à cause de l’architecture technique :


Scientology Leaks 218 : HCO Policy Letter Of 31 August 1982


Scientology Leaks 217 : HCO Policy Letter Of 31 October 1980


Scientology Leaks 216 : HCO Policy Letter Of 1 July 1982


Scientology Leaks 215 : HCO Policy Letter Of 31 December 1979


#PSES2018 : Call For Hack

Échangeons et partageons, pour une société connectée plus libre !

Un air de liberté soufflera sur Choisy-le-Roi, du 28 juin au 1 juillet 2018 : c’est le festival Pas Sage En Seine !

Pas Sage En Seine est le festival numérique de tous les curieux, passionnés, bidouilleurs et activistes.
Plus encore, Pas Sage En Seine est ouvert, sympa et on y parle de tout, avec tout le monde.

Alors, c’est vrai, le numérique fait partie intégrante de notre vie : nos combats, nos résistances et notre société toute entière sont connectés.
Mais saisissons-nous bien ses enjeux ?

Envie d’en parler, de questionner, de troller dans la joie et la bonne humeur ?
Vous êtes au bon endroit : participez !

Quoi ?

Des ateliers, des conférences, des échanges, des rires, des jeux et bien d’autres choses encore.

Qui ?

Des individus et associations : ici, on parle librement, on se retrouve autour de thèmes qui nous concernent et nous importent.

Refaisons le monde, à travers d’échanges riches et partages délicieux : soyons pas sages en Seine ensemble !

Je veux participer !

Alors, dès maintenant, et jusqu’au 31 mars, proposez vos conférences et vos ateliers.

Tous les sujets sont les bienvenus ! (Et surtout ceux sans rapport avec l’informatique)

Ne visitez pas Pas Sage En Seine : faites-le vivre et créons-le ensemble dès aujourd’hui !

https://cfh.passageenseine.fr/