Scientology Leaks 262 : La dissémination planétaire

Le présent leak est disponible dans les annexes du livre Scientologie, vol au dessus d’un nid de gourous de José Lenzini, sorti en 1996 aux éditions Plein Sud.

Il s’agit d’une compilation issus de documents originaux ainsi que d’argumentations réalisées par l’auteur.



Scientology Leaks 261 : Ordre d’éthique émanant de l’Org de Bâle

Merci au 20 Minutes pour ce petit document.


Consultons les derniers avis sur Magnificia…

Au cours des précédents épisodes, je me demandais qu’est-ce qu’était devenu la structure FYS, j’ai abordé les multiples liens entre la Scientologie, Legendre Patrimoine et Magnificia enfin, le nom de Magnificia était cité dans cet article, dont ce schéma en est, d’une certaine manière, la conclusion.

Si cela n’est pas déjà fait, je vous invite à prendre quelques dizaines de minutes afin de lire et comprendre une partie de l’ensemble.

Aujourd’hui, je vais me focaliser sur les derniers avis Google de Magnificia concernant son cœur de métier : l’organisation de mariages.

Pour rappel, la dernière fois que j’ai posté des avis de prospects/cliens de Magnificia, c’était pour signaler des dégustations douteuses : poivron servi à une alergique, fois gras et crevettes pour des végétariens, lasagnes cramées servis avec de l’eau des toilettes puis des packs d’évian) ainsi que des chipolatas pour un barbecue chic.

Je vous invite également à (re)-lire ces articles, histoire de vous mettre dans le bain pour ce qui va suivre.

Cette fois-ci, je vais prendre la période du mois en cours (Décembre 2018).

Et afin d’être totalement objectif, je vais tous les intégrer, qu’ils soient positifs ou négatifs, ainsi, personne ne pourra me reprocher de dénigrer Magnificia, les identités des internautes seront anonymisés bien que ces informations sont retrouvables facilement.

 

Ah, j’oubliais, pour des raisons de lisibilité (certains avis sont de véritables pavés), j’ai coupé plusieurs commentaires en deux parties, cependant, leurs contenus sont intégraux.

Prêts ? C’est parti.

Premier commentaire, une prestataire de Magnificia, on peut se poser la question d’un bon commentaire sur le carnet de commandes à venir, mais peu importe, là n’est pas le sujet.

Le reste des commentaires est posté intégralement par des clients, disons… plutôt mécontents.

Second avis :

Troisième avis :

Quatrième avis :

Cinquième avis :

Sixième avis :

Sixième avis :

 

Invité à répondre via Twitter, Magnificia n’a pas daigné le faire.



Suisse : Deux jeunes adultes sortent de la scientologie : ils témoignent de l’emprise mentale subie

Cet article est une traduction de l’Allemand d’un article publié le 26/12 dans le 20 Minutes à l’adresse suivante.


Physiquement, nous sommes libres, mais emprisonnés dans la tête.

 

Leonard Buschor et Sabrina David ont tous deux grandi dans les griffes de la Scientologie.

L’année dernière, ils en sont sortis.Leonard Buschor, 19 ans, a grandi dans une famille adepte de la Scientologie. J’ai grandi en pensant que L. Ron Hubbard était Dieu, a-t’elle déclarée.

Dans le monde entier, beaucoup de gens vivent dans les griffes de l’Église de Scientologie, perdent leur existence et sont contraints à la dévotion. Il est presque impensable de trouver un moyen de sortir de la secte malgré les manipulations et l’isolement – mais Leonard Buschor et Sabrina David l’ont fait : l’année dernière, ils ont osé se retirer et finalement tourner le dos à la Scientologie. Comme cette décision a été difficile pour eux, ils racontent ici.

Début d’une nouvelle vie

Je me sens renaître et je peux recommencer ma vie de zéro, a déclaré Leonard Buschor, 19 ans.
Il a passé toute sa vie dans les cercles de la Scientologie, isolé du monde extérieur. Il a déjà grandi dans une famille d’adeptes de la Scientologie. J’ai grandi en pensant que L. Ron Hubbard était Dieu, a déclaré Buschor.

Ce n’est qu’après son départ qu’il a découvert la réalité. Le nouveau départ a également fait ses adieux: Mes parents ont rompu le contact avec moi.

Aujourd’hui, il fait beaucoup de choses et va mieux, mais la lutte constante entre le passé et le futur demeure : Les scientologues me poursuivent, ils connaissent ma  nouvelle adresse malgré mon déménagement.

Personnes exploitées.

Sabrina David a aussi un destin similaire à Buschor : Elle a rejoint la secte à l’adolescence: J’étais dans une phase difficile de ma vie à cause du divorce de mes parents.

Dans la secte, elle espérait trouver une oreille ouverte et du soutien. Lors de l’audit, tout le monde est obligé de vider complètement son cœur. De manière manipulatrice, le culte exploite les faiblesses des adeptes avec autant de talent.

La jeune femme de 30 ans a vécu huit ans à Berlin et était employée de la Scientologie jusqu’à ce qu’elle réussisse à sortir l’an dernier.

À Berlin, elle travaillait pour la secte pour cinq à dix francs suisses par semaine. Son séjour à l’étranger a été particulièrement influent pour elle: J’ai été agressée physiquement par mon supérieur dit-elle.

L’indépendance est synonyme de liberté ?

À quoi ressemble la vie quotidienne après être sorti ? Une chose est claire : pour Buschor et David, la scientologie n’est en aucun cas une chose du passé : Physiquement, nous sommes libres, mais nous sommes toujours pris au piège psychologiquement.

Tous deux sont maintenant assistés psychiatriquement pour traiter leurs souvenirs et contrôler leur vie.

Mais les deux sont sur la bonne voie et commencent à établir des contacts après des années d’isolement social. Ils sont soutenus par Faruk Krasniqi, dont le fiancé était également scientologue.

Pour encourager les personnes partageant les mêmes idées, les déserteurs ont fondé le groupe Facebook Scientology Free avec Krasniqi.

Nous avons fondé le groupe afin de donner aux personnes au destin similaire une plate-forme pour raconter leurs histoires, a déclaré Krasniqi. Leur objectif déclaré: avertir les gens de la secte et montrer que, chaque jour à Bâle, les existences sont plongées dans l’abîme.

Ils collectent de l’argent pour les déserteurs de la scientologie : (IBAN: CH50 0077 0042 5067 5921 2, Banque cantonale de Basler, Andrea Natalie Buschor).

 


Cet article est une traduction de l’Allemand d’un article publié le 26/12 dans le 20 Minutes à l’adresse suivante.


Quand Jean-Paul Ney confond un terroriste avec… un footballeur

L’histoire date un peu mais elle est assez énorme : En Novembre 2015 suite aux attentats du Stade de France, des terrasses & du Bataclan, Jean-Paul Ney a confondu un terroriste avec… un footballeur.

Tweet en question :

 

Réponse des tweetos :

 

A gauche, Mohamed Salah, à droite, Salah Abdeslam :

 

Repéré par Jean Paul Glute.


Scientology Leaks 259 : Tactiques, ligne de conduite et stratégies de la secte

Le présent leak est disponible dans les annexes du livre Scientologie, vol au dessus d’un nid de gourous de José Lenzini, sorti en 1996 aux éditions Plein Sud.

Il s’agit d’une compilation issus de documents originaux ainsi que d’argumentations réalisées par l’auteur.

 


Scientology Leaks 258 : Le réseau clandestin scientologue minuteman

Le présent leak est disponible dans les annexes du livre Scientologie, vol au dessus d’un nid de gourous de José Lenzini, sorti en 1996 aux éditions Plein Sud.

  • Extrait du livre de Serge Faubert Une secte au coeur de la République :