Le site programme-soleil.com est-il une arnaque ?

En novembre dernier, j’avais publié un petit article à propos du site programme-photovoltaique.fr : Le site programme-photovoltaique.fr est-il une arnaque ?

Il s’avère que ce billet de blog a eu un peu de succès car depuis sa publication, son audience ne fait qu’augmenter : il entre même dans le top10 des articles les plus lus.

J’ai récemment été informé par un lecteur que, de toute évidence, les mêmes types ont récidivé sur un autre domaine : programme-soleil.com.

En effet, la charte graphique est parfaitement identique.

Je me permets donc ce petit copier-coller adapté de ce que j’avais déjà rédigé ici :

Vu que cela sent l’arnaque à 20 KM à la ronde, ce site mérite amplement son petit post dans la rubrique “Les trucs vus sur internet”, je vais m’attarder sur quelques éléments objectifs qui laissent à penser que cette société a des pratiques commerciales et légales assez… douteuses (douteuses, juste pour ne pas dire que c’est une arnaque et de me retrouver devant le tribunal hein).

Tout y est :

  • Logo bleu blanc rouge :

  • Mention loufoque “Bureau d’études reconnu…” :

Ces signes, utilisés de manière volontaire afin de montrer le caractère officiel et étatique, peuvent induire en erreur les prospects, en particulier, les personnes agées qui ne vont pas vérifier les informations.

Après la forme, passons au fond du sujet :

Comme le dit ce billet de blog disponible à l’adresse suivante, “Une bonne fois pour toute : LES PANNEAUX SOLAIRES PHOTOVOLTAÏQUES, THERMIQUES OU HYBRIDES NE SONT JAMAIS GRATUITS OU AUTOFINANCÉS.

Ensuite, toujours sur le même blog mais à l’adresse suivante, “La fin du crédit d’impôt pour le photovoltaïque ? Vous avez « peut-être » entendu parler du crédit d’impôt pour l’installation de panneaux photovoltaïques ? Et bien cette aide accordée par l’État n’existe plus depuis 2014.”

En effet, depuis 2014 (même le site des impôts le confirme) : La loi de finances pour 2014 a supprimé l’éligibilité des équipements photovoltaïques au crédit d’impôt, pour les dépenses payées à compter du 1er janvier 2014. Il n’est désormais plus possible de bénéficier d’un crédit d’impôt pour l’installation de panneaux solaires.

Ensuite, rien dans le plan “Place au Soleil” (ni dans le dossier de presse) ne parle “d’un million de foyers équipés“, “d’éléctricité gratuite” ou de “financement par les aides de l’état et les économies réalisées“.

Enfin, pour terminer, contrairement à une obligation légale, l’entreprise qui gère programme-soleil.com ne mentionne aucune mention légale obligatoire sur leur site internet les liens “mentions légales” et “politique de confidentialité” ne fonctionnent pas), pour information, le manquement à l’une de ces obligations peut être sanctionné jusqu’à un an d’emprisonnement, 75 000 € d’amende pour les personnes physiques et 375 000 € pour les personnes morales.

Egalement aucune information dans le nom de domaine via une vérification WhoIs qui, cette fois-ci, utilise le service WhoisGuard permettant de ne pas dévoiler son propriétaire.

Merci à un lecteur pour son signalement.


Le pro-sectaire Christian Cotten (proche de la scientologie) tente de nouveau de s’infiltrer auprès des enfants placés

Publié par Avocat-Vinaigrette le 18 Juin 2019.

Malgré notre précédent article (à lire ici), Christian Cotten – célèbre de par ses démêlés judiciaires, ses produits soit-disant miraculeux, sa proximité avec la scientologie et le lobby pro sectaire (la CAP-LC) – continue à tourner autour du délicat sujet des enfants placés.
Il a d’ailleurs récemment eu rendez-vous avec le député Jean Lassalle, tout en se gardant bien de ne pas préciser le lourd passif dont il bénéficie.

Monsieur Lassalle a d’ailleurs été alerté quand au danger que représente, selon moi, cet individu.

Il est inquiétant de constater que ce genre d’individus cherchent à influencer nos députés et à pervertir le travail des anciens enfants placés et de celles & ceux qui les soutiennent.

C’est ainsi que notre équipe l’a -une nouvelle fois- repéré le lundi 13 Mai 2019 au colloque du Sénat relatif à la question des enfants placés à l’ASE.

Il nous paraît évident que les organisations sectaires ont tout intérêt à récupérer des anciens enfants placés, afin de les endoctriner et de se donner une image. Plus l’ancien placé aura été victime de sévices et plus les sectes se tiendront en embuscade afin de profiter de sa détresse.

Quelques photos :

 

Nous continuerons à garder cet individu à l’œil. En effet, nous ne voulons pas de fondus sectaires dans nos combats, nous refusons de le voir pervertir notre lutte et de tenter une récupération de notre mouvement.

 

Avocat vinaigrette.


Scientology Leaks 312 : Freewinds Numéro 51 – December 2003

 


Scientology Leaks 311 : Freewinds OT 8 – Dec 2004