Bellingcat : les combattants de la liberté – Français

À travers leurs enquêtes sur des sujets ultrasensibles, les journalistes et citoyens bénévoles du redoutable réseau international Bellingcat font trembler médias et gouvernements.

L’irruption d’Internet et des réseaux sociaux a profondément changé le paysage médiatique, avec ces vidéos non sourcées, ces témoignages en pagaille, mais aussi ces vrais complots ou faux grossiers destinés à déstabiliser l’opinion.

Face à des sources d’information aussi pléthoriques que difficiles à décrypter, le Britannique Eliot Higgins crée en 2014 Bellingcat, un site de journalisme participatif et citoyen qui regroupe vite une petite équipe de geeks passionnés.

Venus du monde entier, ces fins limiers bénévoles enquêtent sur des sujets ultrasensibles à partir de données libres d’accès sur le Net, en déployant une expertise technologique qui fait souvent défaut aux médias traditionnels.

Exécutions par l’État islamique, crash de l’avion de la Malaysia Airlines, bombardements en Syrie ou empoisonnements commandités par la Russie : par son travail sur d’innombrables documents vidéo ou audio, le réseau Bellingcat est devenu une aide précieuse pour la justice internationale.

De l’Allemagne aux États-Unis en passant par la Syrie ou l’Ukraine, cette passionnante enquête part à la rencontre de ces experts autodidactes, qui n’hésitent pas à prendre des risques au nom de la liberté d’informer.

Informations :

Durée : 1H28
Format : MP4
Taille : 1,38 Go
Année de diffusion : 2018
Langue : Français

Lien de téléchargement/Streaming :

Bellingcat les combattants de la liberté

 

 

 


OSINT/STREISAND/SAUVEGARDE : Oui, Marlène Schiappa a bien fait un placement de produit pour un lissage brésilien

Spoiler/Disclaimer : Ce petit billet de blog a pour but de montrer les éléments (grâce à l’OSINT) permettant d’affirmer que c’est bien Mme Schiappa qui est visible sur une vidéo publiée sur son compte Instagram.

Quoi qu’on en dise -au vu des écrits publiés sous ladite vidéo- il s’agit d’un placement de produit (une prestation de services de coiffure) via son compte officiel alors qu’elle est en fonction au gouvernement.


Marlène Schiappa se fait faire un petit lissage mais…

20 Minutes : Marlène Schiappa au cœur d’une polémique après un post sur Instagram.
Libération : Parce que Schiappa le vaut bien.
LCI : Que sait-on du post Instagram de Marlène Schiappa mettant en avant un coiffeur parisien ?

L’année 2021 commence par une énorme fakenews de la part des “soutiens” de Mme Schiappa, en particulier, Mathieu Pontécaille qui est derrière le compte Twitter “@Avec_Marlene:

Nous allons y répondre par des faits, car ce n’est pas bien de mentir.

Tout d’abord, vous pouvez regarder et télécharger (clic droit > “Enregistrer la cible du lien sous”) cette vidéo en question ici, et une seconde (en qualité supérieure) ici.

Voilà une capture d’écran du compte facebook de Marlene Schiappa, on reconnaît le même fond que celui sur la vidéo :

C’est quand même une drôle d’idée d’attacher une boule au milieu d’une porte double :

Mais également, le même bracelet fin sur son poignet gauche :

Le plus incroyable dans cette histoire ? son avocate a pondu un torchon histoire de réfuter le tout.

 

« Au sens de la présente loi, constitue un conflit d’intérêts toute situation d’interférence entre un intérêt public et des intérêts publics ou privés qui est de nature à influencer ou à paraître influencer l’exercice indépendant, impartial et objectif d’une fonction »

Article 2 de la loi n° 2013-907 du 11 octobre 2013 relative à la transparence de la vie publique.

 

 

 

Sources et remerciements : Le Consultant, @el_yattioui et @valeriomotta.

 


En plein confinement et en pleine épidémie de Coronavirus, la secte scientologie organise une “scène ouverte”… avant de se raviser en urgence la veille pour le lendemain

Précisions : Cet article a été mis à jour deux fois au cours de la journée du 23 Mars.

En effet, au vu du tollé que cela a provoqué, la scientologie a opportunément modifié en urgence la description de la soirée “Scène ouverte”, comme nous le démontrons ci-dessous.


 

Que fait la secte scientologie ?

Elle décide d’organiser une “scène ouverte” dans son théatre du “Celebrity Center” situé à Paris au 69 de la rue Legendre, en totale illégalité.

En effet, un tweet publié Jeudi dernier (sauvegardé à l’adresse suivante), elle invite le public à se joindre dans une petite salle de spectacle “tous les mardis à partir de 20H30” pour une “scène ouverte“.

Le tweet en question :

En cliquant sur le lien, nous sommes dirigés sur une page menant vers le site “eventbrite.fr” permettant de réserver une place :

Description de la “Scène ouverte”.

En cliquant sur “séléctionner une date” :

Nous avons le choix entre ce mardi 24 et la semaine prochaine, le 31 Mars :

 

Nous nous inscrivons à la première date :

Inscription des coordonnées :

 

Commande validée :

 

Mise à jour 23/03 – 13H :

L’annonce à également été publiée sur la page Facebook du Celebrity Centre :

Mise à jour 23/03 – 19H :

Le lendemain de la publication de cet article (et donc la veille de la soirée “scène ouverte”), nous avons sollicité un certains nombre d’acteurs, parmi-eux, Hubert de Segonzac Maire adjoint du 17e arrondissement en charge des questions de sécurité.

Ce dernier nous indique (dans un tweet dont l’archive et disponible ici) que “Cet événement, comme tout rassemblement, est bien évidemment interdit dans la période actuelle. Le commissariat du 17e a été informé.

En effet, face au tollé provoqué, la scientologie a opportunément modifié en urgence la description de l’événement sur la plateforme “Eventbrite”, comme le démontre ces deux captures d’écran, un paragraphe a été ajouté à la hâte :

Capture d’écran du 22/03 à 21 H (publié dans l’article ci-dessus) :

Capture d’écran du 23/03 à 19 H (après la modification) :

 

Aussi, contrairement à ce qui avait été sauvegardé plus haut, il n’est plus possible de commander de billet pour le 24 ou le 31 Mars, la prochaine possibilité est le 2 Juin :