Quand un membre de la scientologie supporte ouvertement l’Action Française

Récemment, on a pu observer une chose : Un membre bien connu de la scientologie s’affichait avec des drapeaux confédérés, montrait son amour pour les femmes, les putes et les juifs.

On avait rédigé un petit écrit sur WhyWeProtest, il est également disponible ici :

David Assouly : fasciste, sexiste, antisémite, putophobe, pro-armes et membre de la scientologie

Et devinez quoi ?

Aujourd’hui, il supporte l’Action Française, rien que ça !

Pour ceux qui ne connaissent pas l’Action Française -il s’agit selon la page WIkipédia- à la fois une école de pensée et un mouvement politique nationaliste et royaliste d’extrême droite qui s’est principalement développé dans la première moitié du XXe siècle en France.

Un groupe particulièrement violent, qui, à titre d’exemple concret et très récent, n’a pas hésité à tabasser un lycéen de 17 ans le 4 Mai dernier (il y a moins d’un mois donc) :

Un lycéen de 17 ans agressé par des militants de l’Action Française à Marseille

Un lycéen de 17 ans aurait été violemment frappé par des militants de l’Action Française venus coller des affiches devant le lycée Périer. Le jeune homme, élève de Terminale, a reçu dix points de suture à l’arcade sourcillière et l’oreille. Pendant l’entre-deux tours les militants de l’Action Française, mouvement politique nationaliste et monarchiste d’extrême droite, sont mobilisés pour sensibiliser les électeurs comme ils l’affichent sur leur page Facebook.
Tractage devant les lycées
Ce matin, comme ces derniers jours, ils étaient un groupe pour tracter et coller des auto-collants dès 8 heures, devant l’entrée du lycée Périer à Marseille.

Selon les témoignages que nous avons collecté sur place. Les militants étaient entre 5 et 7 et ce n’est pas le lycéen qui a jeté l’affichette qui a été agressé mais un autre élève de Terminal, venu s’interposer. Un surveillant et un CPE sont intervenus pour mettre fin à la bagarre. Le jeune blessé a été admis aux urgences de la Timone où il a reçu sept points de suture à l’arcade sourcillière et trois à l’oreille. Il a aussi pris un coquard à l’oeil. Il a porté plainte.

Un récit corroboré par ce post Facebook rédigé par des lycéens :

Messages des lycéens de Perrier :
“Jeudi 4 mai 2017, des membres de “l’action française” , dont le local se situe 14 rue navarrin (environ une dizaine) tractaient devant le lycée Périer. Vers 07h45, alors qu’un élève vient de jetter par terre un des tracts, car n’hadérant pas du tout aux idées portées par le groupe, voit s’approcher près de lui 4 des militants de “l’action française” qui lui demandent alors de le ramasser. L’élève refusant de le faire, la tension monte très vite et les militants de l’action française ( qui sont loin d’être lycéen ) commencent à vociférer des insultes. Quelques seconde après, un des camarades venus soutenir l’élève concerné reçoit sans aucune raison un poing dans le visage. La situation dégénère ensuite, voyant 4 membres de l’action française frappant (dont un à coup de casque de moto) l’élève attaqué et le reste des militants affluant autour de l’élève initialement concerné et d’un autre autre de ses camarades qui sera ensuite plaqué au sol.
La scène prend alors fin lorsque une élève et le CPE du lycée viennent stopper les assaillants (qui prennent aussitôt la fuite)
L’élève attaqué à coup de casque est ensuite envoyé à l’hôpital où il recevra 7 point de suture autour de l’arcade et 5 à l’oreille.”

 

 

On a donc une “religion” “la plus éthique du monde” (la scientologie) dont un de ses membres plutôt important (David Assouly) soutien une organisation (l’Action Française) qui tabasse un lycéen devant son bahut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *