Ivre, Macron parle d’internet

De manière plutôt générale, quand les politiques parlent des internets, c’est toujours assez spécial, personne ne sait si il faut rire ou pleurer, une chose est à peu près certaine : dans 80% des cas, c’est le bullshit assuré.

Du temps d’Hadopi, on avait eu droit au “Par-feu Open Office” de Christine Albanel, ou encore cette vidéo, et également celle-là.

Depuis HADOPI, il y a eu tout un tas de lois visant directement internet : LOPPSI, Lois Anti Terroriste (dont celle de 2014),  Loi Renseignement, ou même des propositions de lois comme celle qui réprime les Fake News sur Internet, avec amende de 15 000€ et peine d’un an d’emprisonnement à la clef.

En période “de sprint final” à l’élection présidentielle (présenté ainsi sur BFMTV ce matin), le petit jeu semble être celui à qui ira le plus loin, quitte à raconter n’importe-quoi.

Exemple concret issu du discours d’Emmanuel Marcon sur la lutte contre le terrorisme :

Phrase totalement incompréhensible, sémantiquement incorrecte et techniquement fausse.

Mais ce n’est pas tout ! ce tweet où il parle de la cyber-sécurité est assez sympatique :

Macron qui parle de cybersécurité ?

Quand on sait que, malgré les 6 experts en cyber-sécurité dans l’équipe d’En Marche :

On ne sait pas quoi en penser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *