Jipoune, “chercheur à l’IICRAI” mais aussi “consultant pour Digital Network” (Spécialisé dans l’opendata visiblement)

Selon son propre site, Jean-Paul Ney est “consultant auprès de Digital Network” mais également “chercheur associé à l’Institut international de coordination de la réponse aux attaques informatiques” (IICRAI) :

(Captures d’écrans de la page http://www.jeanpaulney.com/a-propos-de-jean-paul-ney/)

Concernant les travaux de recherches réalisés par Jpney, il n’y a rien sur internet, mais il existe trois livres sortis entre 1999 et 2005, font-il parti de son travail de recherche ? Nous n’en serons rien.

Enfin, Jipoune possède une adresse mail sur le domaine “digital-network.net” :

Un “consultant” qui ne cherche même pas pas les failles basiques de son propre site ainsi que celles de son paternaire/employé est-il un consultant ?

Concernant “l’Institut international de coordination de la réponse aux attaques informatiques” (IICRAI), une simple recherche sur Google montre que l’institut est invisible sur internet : aucun siège physique, n’aparaît dans aucun registre, aucun rapport ni compte-rendu…, de plus cette organisation ne possède aucun site internet ce qui assez étrange pour un truc qui se veut “internationnal” et qui traite des “attaques informatiques”.

Cependant, une recherche sur cette organisation fantôme :

(La page avec les résultats en français fait apparaître les mêmes résultats).

 

Fait appraître un personnage déjà abordé sur ce blog : Christophe C. :

Tiens, revoilà notre organisation invisible.

(Captures d’écran du site de digital network).

Voilà donc que Christophe C. (CTO/CEO de Digital Network), se définit comme “consultant”, “expert” et “conférencier” dans le domaines de l’information et de la sécurité.

Un “expert” qui ne cherche même pas pas les failles basiques du site internet de sa propre boite est-il un expert ?

Enfin, on peut remarquer de Christophe C. etJpney se connaissent bien, comme en atteste leurs discutions publiques mais également ces deux photos :

Au niveau du look comme des vulnérabilités, qui se ressemble s’assemble…

 

 

Remerciements jipounesques à qui de droit pour ces informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *