Jean-Paul Ney est-il tout seul ou plusieurs dans sa tête ?

Quand Jipoune ou LeWeek (son média) communique, c’est quasi-systématiquement à base de “des journalistes“, “nous vérifions“, “nous“, “notre équipe” “chez nous” “journalistes avec lanceurs d’alertes” :

 

Il affirme également sur Periscope que LeWeek et son compte Twitter ne sont pas gérés directement par lui mais par “son équipe”.

Sauf qu’hier, à six heures, au détour d’un 150è épisode de “je me casse”,  il affirme qu’il est “impossible de continuer seul le combat” :

 

Jean-Paul Ney est-il tout seul ou plusieurs dans sa tête ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *