La médecine anthroposophique : kézako

La médecine anthroposophique est discrète, semblant occuper une place restreinte parmi les autres médecines alternatives, comme l’acuponcture ou l’homéopathie.

Pourtant, le chiffre d’affaire croissant d’une firme comme Weleda et le nombre des médecins se réclamant des principes de cette mouvance est loin d’être négligeable.

En Suisse, ce sont des cliniques et des hôpitaux entiers consacrés à la médecine anthroposophique.

En France, certaines universités comme celle de Strasbourg proposent même des D.U. de médecine anthroposophique.

Mais sur quels textes et sur quelle base théorique cette médecine repose-t-elle ?

Si on se cantonne à écouter la propagande des représentants actuels de la medecine anthroposophique, comme la CNP MEP – SMA (Conseil National Professionnel des Médecins à Expertise Particulière – Section Médecine Anthroposophique), dont Robert Kempenich est le président, on pourrait penser qu’il s’agit juste d’une médecine complémentaire qui n’entre pas en contradiction avec la médecine scientifique conventionnelle.

Pour se rendre compte qu’il n’en est rien, le mieux est de lire les écrits des fondateurs de cette médecine : Rudolf Steiner et Ita Wegman.

On se rendra alors compte sur quelles bases délirantes et ésotériques repose en réalité cette pratique médicale.

Le présent texte est une compilation de nombreuses citations de écrits fondateurs de la médecine anthroposophique. Il permettra à toute personne voulant se faire un avis éclairé sur ce sujet d’avoir rapidement un aperçu exhaustif des conceptions médicales de Rudolf Steiner.

Il pourra de fait se rendre compte pour quelle raison cette médecine anthroposophique devrait être rapidement condamnée et interdite par les autorités sanitaires de tout pays soucieux de la santé de ses concitoyens, de même que la pédagogie Steiner-Waldorf devrait interdite par toute personnes ayant pris connaissance de ses textes fondateurs jusque-là tenus secrets, comme le Stockmeyer, que nous avons dernièrement rendu public.

 

Téléchargez le fichier...
Informations :

Langue : Français
Format : PDF
Nombre de pages : 53
Année de parution : 2019

Téléchargement du document

One thought on “La médecine anthroposophique : kézako

  1. ” En France, certaines universités comme celle de Strasbourg proposent même des D.U. de médecine anthroposophique. ”
    Ahurissant, consternant, scandaleux. Le conseil de l’ordre des médecins n’en dit rien ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *