Quand Magnificia/Magnificia Investissement/Legendre Patrimoine (sociétés liées à la scientologie) tentent de censurer internet

Quand des sociétés liées à une organisation à caractère sectaire (la scientologie) tentent de censurer du contenu qui ne leur plaît pas…

Internet, magnifique espace de communication qui permet l’échange, l’information et la culture, depuis notre poche.

Internet, magnifique espace où il est possible de lire, écrire et diffuser.

Internet, menacé et censuré par tout un ensemble de lois, traités et ensembles législatifs, ou par des opérateurs (coucou Orange), sociétés commerciales ou organisations à caractère sectaire.

Aujourd’hui, nous allons aborder la censure par les deux derniers items que je viens de citer.

De temps à autre, dans le panel d’administration, je regarde la liste les liens qui apparaîssent dans le referer.

Je remarque qu’un forum (comme il en existe des milliers sur les internets) apparaît assez régulièrement, en l’occurence, un forum en investissements financiers : devenir-rentier.fr “Forums des investisseurs heureux”.

Dans ce forum, une page parlait de la société Magnificia.

Mais, environ deux mois après le lancement de cette discution, l’administrateur du site devenir-rentier.fr, a reçu une notification de désindexation de Google :

Sa réaction est la suivante :

C’est encore plus simple que de faire pression sur les sites concernés.

On notera que derrière Magnificia, on retrouve le nom de Robert Fresco (Directeur du Développement) qui travaillait auparavant, au même poste, chez Legendre Patrimoine, le cabinet de “conseil en gestion de patrimoine” qui a du fermer boutique après une condamnation de l’AMF.

Robert Fresco n’a toutefois pas été directement condamné par l’AMF, contrairement au président de Legendre Patrimoine, Louis Sanguinetti.

Le fil de discution est assez sympa, je vous invite à le lire à l’adresse suivante : Investissement immobilier Julia Invest 1 avec Magnificia investissement ?

Comment Legendre Patrimoine Magnificia a fait pour faire désindéxer le contenu de nombreuses pages dans Google ?

Magnificia (qui paye très cher un cabinet d’avocats) assignent Google devant le TGI de Paris afin de désindéxer du contenu gênant.

Les responsables des sites internets en sont informés après (ou même pas du tout, ce qui fût mon cas), et il n’y a pas possibilité de contradictoire, ou même d’appel, c’est une décision purement sur la forme et non sur le fond.

Regardons-les de plus près (la censure de certains éléments n’est pas de moi mais du site lumendatabase) :

Ordonnance 1 :

Ordonnance 2 :

La société Legendre Patrimoine n’existant plus, pourquoi et comment Magnificia a fait pour faire déréférencer devant un tribunal un article parlant uniquement de Legendre Patrimoine (le Blog Patrimoine) ? alors que ces deux sociétés ne sont censées avoir aucun lien entres-elles ?

Si les informations publiées sont illégales vis-à-vis d’une loi (LCEN, données personnelles, violation quelconque, droit de la presse, diffamation, injure…), pourquoi ne pas avoir contacté les administrateurs des sites en question afin de faire supprimer les contenus ? ou mieux, pourquoi ne pas avoir assigné (au pénal ou au civil) devant le tribunal pour ces mêmes motifs les administrateurs en question ?

Je ne sais pas pour vous, mais perso, ça sent l’effet Streisand.

A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *