Magnificia : Le chargé d’affaire Mohamed Abib a-t’il “oublié” son expérience chez Legendre Patrimoine ?

Comme nous l’avons déjà documenté par le passé (entres-autres ici, ici, ici, et plus récemment ici), Magnificia avait repris (entres-autres) les mêmes employés que Legendre Patrimoine, parmi lesquels Mohamed Abib :

Auparavant CIF (Conseiller en Investissements Financiers) chez Legendre Patrimoine comme en atteste ces multiples captures d’écran de chat issus de deux replys sur WhyWeProtest datant de 2014 (à lire ici et ) :

Mais également une capture d’écran du site de Legendre Patrimoine ainsi qu’un organigramme de ladite société datant de la même période :

Comme vous le savez (ou pas), Legendre Patrimoine a été inquiété à de nombreuses reprises pour de graves délits financiers (à lire sur Le Parisien ici, ici et ) et se faire lourdement sanctionner par l’AMF (l’Autorité des Marchés Financiers) et le Conseil d’Etat pour finalement être liquidé en toute discrétion.

Rien de très glorieux donc.

Revenons à Mohamed Abib : il exerce maintenant chez Magnificia en tant que “Chargé d’affaires” selon la communication envoyée aux clients :

Capture d’une signature de mail de M. Abib.

Et en tant que “‘Responsable des ventes/Responsable commercial” selon ses deux profils Linkedin :

Premier profil Linkedin :

Second profil Linkedin :

Cependant, une constatation se pose : dans ce “CV”, il n’est pas fait mention de Legendre Patrimoine.

Dissimulation ou simple oubli ? Contacté, M. Abib n’a pas répondu à notre rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *