MIVILUDES : Sondage IPSOS/SIG – Septembre 2010

Ceci est une sauvegarde d’un document publié par la MIVILUDES.

Vu que la MIVILUDES va disparaître prochainement, son site internet risque de subir le même sort.

Aux fins de documentation, de mémoire, et d’intérêt général, il nous semble important de mettre à disposition ce document.

Le comité de rédaction de benjaltf4.me

 


Sondage IPSOS/SIG – Septembre 2010

Sondage IPSOS/SIG : le phénomène sectaire, une réalité concrète pour près de 15 millions de français et une perception nette de l’action des pouvoirs publics

D’après un sondage IPSOS/SIG (Service d’information du Gouvernement) réalisé par téléphone les 10/11 et les 24/25 septembre pour le compte de la MIVILUDES auprès d’un échantillon de 962 personnes.

Une réalité concrète pour plus d’un français sur cinq

  • Un quart des français (plus de 15 millions de personnes), dit avoir « été personnellement contacté par une secte ou les membres d’une secte »
  • Plus de 20% des français, soit 1 sur 5 (près de 13 millions de personnes) connaît personnellement dans son « entourage familial, amical ou professionnel une ou plusieurs personnes qui ont été victimes de dérives sectaires »

Une menace toujours perceptible

  • Les mouvements sectaires représentent une menace importante pour la démocratie pour une large majorité de français (66%), une menace pour l’entourage familial et amical (42%), une menace pour soi-même (30%)
  • Une prise en charge par les pouvoirs publics nettement perçue
  • 44% des français estiment que les pouvoirs publics « n’en font pas assez » contre 39% qui estiment qu’ils « en font juste comme il faut », soit 83% de la population qui perçoivent l’action des pouvoirs publics.
  • Un quart des français dit connaître la Miviludes
  • 7% des français savent précisément ce dont il s’agit et près de 19% ne le savent pas précisément, soit 26% de la population qui connaissent la Miviludes

Introduction

 

Téléchargez le fichier...
Informations :

Langue : Français
Format : PDF
Nombre de pages : 6
Année de parution : 2010

Téléchargement du document

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *