Scientology Leaks 661 : Impact Magazine Numéro 4 – Anglais 1985

Téléchargez le fichier...
Informations :

Langue : Anglais
Format : PDF
Nombre de pages : 57
Année de parution : 1985

Téléchargement du document


Magnificia : Le domaine “Les Sources” totalement à l’abandon

Information importante : Cet article comporte environ 200 photographies, en fonction de votre connexion internet, il peut mettre plusieurs dizaines de secondes à charger intégralement, merci de votre compréhension et bonne lecture.


 

Depuis le début de ce blog (et même avant l’existence de celui-ci), la rédaction documente régulièrement les faits d’une société étroitement liée à la secte scientologie : Legendre Patrimoine.

Juste avant sa fermeture, cette dernière a laissé place à une seconde société : Magnificia.

Nous avons continué notre travail d’information et publié un ensemble d’articles (Pourquoi Magnificia a fait déréférencer un article sur Legendre Patrimoine ?, Les liens entre la Scientologie, Legendre Patrimoine et Magnificia…).

Enfin, récemment, nous avons affirmé, documents à l’appui, que la société Magnificia faisait face à de graves difficultés :

Poursuivant sa mission d’information du public sur ce sujet d’intérêt général, notre rédaction a pris la décision de publier de nombreuses photographies (près de 200) d’un des domaines de Magnificia : “Les Sources” afin de démontrer l’absence de toute activité (séminaire, mariage, événement…), l’état d’abandon manifeste dudit domaine et par conséquent l’incurie de Magnificia envers ce magnifique patrimoine.

Bien entendu, aucune dégradation n’a été commise afin de réaliser ce reportage photo, tout est d’origine, rien n’a été déplacé sauf pour prendre certaines vues précises d’objets.

Ces informations ne peuvent être dissimulées à la connaissance du public, en particulier, les nombreuses personnes ayant investi d’importantes sommes d’argent dans les structures ou produits “Magnificia Investissement“, “Julia invest 1“, “FYS SAS“, “SFP 2” ou encore “Neorente Privilège“.

Sans prétentions, les faits nous donnent une nouvelle fois raison quant au sérieux de nos publications sur ce sujet, l’ensemble des photos datent du début de l’été 2020.

L’entrée :

Permis de construire posé à même le sol à droite de l’entrée :

Dans la cour principale, nous pouvons remarquer que la végétation repousse progressivement :

Alors que nous sommes dans la cour extérieure, nous pouvons déjà remarquer qu’une partie du plafond s’est effondré, nous y reviendrons plus tard :

La propreté laisse vraiment à désirer, nous y reviendrons également :

Comme vous pouvez le remarquer, l’auvent en toile (très sale) porte le logo de Magnificia :

Ambiance Halloween chez Magnificia :

Les éclairages se désolidarisent du sol :

Nous pouvons remarquer d’étranges tâches sur les fenêtres du premier étage :

Une trace d’un des derniers mariages organisés sur le site des Sources organisé fin Juin 2019 :

Le lierre et les ronces recouvrent peu à peu les éléments :

Certains éléments sont tombés :

Une conception particulière de la sécurité électrique :

La pelouse a repris ses droits :

Un mur moisit :

Le parquet a gondolé et cela a même soulevé la plinthe :

Le gardien des lieux :

Entre la cuisine et la grande salle le sol n’est pas au même niveau (ne parlons pas de la qualité des finitions) :

Encore un plafond qui s’est effondré :

Contactés sur l’absence de toute activité et sur l’abandon manifeste du domaine des Sources, les chargés d’affaires de Magnificia n’ont pas répondu à notre rédaction.


Magnificia : Le chargé d’affaire Mohamed Abib a-t’il “oublié” son expérience chez Legendre Patrimoine ?

Comme nous l’avons déjà documenté par le passé (entres-autres ici, ici, ici, et plus récemment ici), Magnificia avait repris (entres-autres) les mêmes employés que Legendre Patrimoine, parmi lesquels Mohamed Abib :

Auparavant CIF (Conseiller en Investissements Financiers) chez Legendre Patrimoine comme en atteste ces multiples captures d’écran de chat issus de deux replys sur WhyWeProtest datant de 2014 (à lire ici et ) :

Mais également une capture d’écran du site de Legendre Patrimoine ainsi qu’un organigramme de ladite société datant de la même période :

Comme vous le savez (ou pas), Legendre Patrimoine a été inquiété à de nombreuses reprises pour de graves délits financiers (à lire sur Le Parisien ici, ici et ) et se faire lourdement sanctionner par l’AMF (l’Autorité des Marchés Financiers) et le Conseil d’Etat pour finalement être liquidé en toute discrétion.

Rien de très glorieux donc.

Revenons à Mohamed Abib : il exerce maintenant chez Magnificia en tant que “Chargé d’affaires” selon la communication envoyée aux clients :

Capture d’une signature de mail de M. Abib.

Et en tant que “‘Responsable des ventes/Responsable commercial” selon ses deux profils Linkedin :

Premier profil Linkedin :

Second profil Linkedin :

Cependant, une constatation se pose : dans ce “CV”, il n’est pas fait mention de Legendre Patrimoine.

Dissimulation ou simple oubli ? Contacté, M. Abib n’a pas répondu à notre rédaction.