Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Qu’a fait le CCDH (Commission Citoyenne des Droits de l’Homme) lors de la loi renseignement ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Qu’a fait le CCDH à propos de la crise des réfugié-es ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Qu’a fait le CCDH lors de l’état d’urgence ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Qu’a fait le CCDH concernant les perquisitions administratives ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Qu’a fait le CCDH lors des assignations à résidence pendant l’état d’urgence ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Qu’a fait le CCDH lors des interdictions de manifester pendant la Loi Travail ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Qu’a fait le CCDH lors du passage de l’état d’urgence dans le droit commun ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Qu’a fait le CCDH concernant les multiples interdictions de manifestations concernant les récents conflits sociaux ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Qu’a fait le CCDH concernant les “arrestations préventives” de manifestant-es lors des récents conflits sociaux ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Qu’a fait le CCDH concernant les arrestations, puis la mise en garde-à-vue (voir même la condamnation) par centaines de manifestants qui avaient des lunettes de piscine ou du sérum phy dans leurs poches avant d’aller en manifestation ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Qu’a fait le CCDH à propos des multiples de procédures ouvertes sous le sinistre vocable “d’associations de malfaiteurs” concernant des dizaines de militants ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Le CCDH a t’il réagit concernant -entres-autres- les 315 bléssé-es à la tête, 24 éborgné-es et 5 mains arrachées ? (chiffres en date du 21/09).

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Le CCDH a t’il réagit concernant les mises en garde à vue ets multiples condamnations pour le délit “de participation à un groupement formé en vue de commettre des violences ou des dégradations” ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Qu’a fait le CCDH concernant les violences policières envers des journalistes lors des manifestations “gilets jaunes” ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Qu’a fait le CCDH concernant l’affaire Steve Maia Caniço ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Qu’a fait le CCDH concernant l’affaire Zineb Redouane ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Et pourquoi le CCDH cherche à se procurer les dossiers médicaux de patients en psychiatrie sans leur demander la permission ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Et pourquoi le CCDH a-t’il fait de la récupération concernant les maltraitances subies par un enfant de neuf ans dans une structure psychiatrique ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Est-ce que Danièle Gounord va bien ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

Est-ce que Mylène Escudier ment ?

Est-ce qu’on continue ?

Commission Citoyenne des Droits de l’Homme ?

Est-ce qu’on continue ?

Est-ce que Mylène Escudier va bien ?

 

 

Quelques droits-de-l’hommistes-humanistes.


Fact Checking : Mylène Escudier (Scientologie/CCDH) a-t-elle menti pour faire déréférencer ce blog ?

Question : Mylène Escudier (CCDH/OSA Scientologie) a-t-elle menti à Google afin de tenter de faire déréférencer cinq pages de ce blog -et même l’intégralité de ce blog- ?

Bon, si vous avez la flemme de lire, autant spoil direct et répondre par “Oui, Mylène Escudier a bien menti et à même réalisé un fausse déclaration avec un volume d’accusations infondées assez ahurissant”.

Si vous ne connaissez pas Mylène Escudier, il s’agit de la présidente du CCDH (Commission Citoyenne Des Droits de l’Homme, une organisation écran à la secte scientologie très active contre la psychiatrie), peut-être qu’elle doit leur en vouloir de ne pas pouvoir être soignée.

Elle organise régulièrement des manifestations sauvages devant les hopitaux pychiatriques (à lire ici et ) et n’hésite pas, par l’intermédiaire de son association, à récupérer le malheur des autres (à lire ici et ).

Il s’avère que depuis quelques mois, j’ai eu à écrire sur elle, mais également sur ces deux groupes qu’elle fréquente très assidûment donc : le CCDH et la scientologie.

Or, une source bien informée m’a indiquée qu’une certaine “Mylène présidente du CCDH” avait fait une demande de déréférencement auprès de Google, cette dernière est consultable sur le site LumenDatabase à l’adresse suivante.

Quelle fût ma grande surprise en lisant le torchon qu’elle a rédigé à Google :

Les liens :

Les deux permiers liens censurés sont les suivants :

https://benjaltf4.me/tag/mylene-escudier-ccdh/ et https://benjaltf4.me/tag/mylene-escudier-osa/

Les “arguments” :

Attention, l’ensemble de ses “arguments” sont mensongers, et la liste est longue…

” Alors que ces deux articles critiquent violement certaines personnes et cherchent à les discriminer.”

Les faits :

Les deux articles mentionnés peuvent-être consultés ici et .

Le documentaire d’Arte (à lire ici) démontrant qu’il s’agit de gens dangereux, je pense qu’il est d’intérêt public de dévoiler le nom de ceux qui participent (ou avaient participé) à ces activités.

D’aucune façon, je ne cherche à “discriminer” des personnes, aussi, je ne vois absolument pas de critique violente (ni même de critique d’ailleurs) mais uniquement des éléments concrets et objectifs d’un éventuel délit de parjure devant le Sénat.

Un autre “argument” :

“Je ne comprends pas pourquoi mom nom est cité dans le tag d’un de ces deux articles alors que cet article ne me concerne pas.”

Les faits :

Cet article n’étant pas précisé, je vais prendre l’ensemble des articles, il y en a quatre au total : tous la concernent :

 

 

 

  • OSA : Le service secret de la secte scientologie” : Ce documentaire d’Arte démontrant qu’il s’agit de gens dangereux, je pense qu’il est d’intérêt public de dévoiler le nom de ceux qui participent (ou avaient participé) à ces activités, par conséquent, elle est concernée.

Un autre “argument” :

“Le tag de mon nom et prénom a donc été volontairement rajouté de façon à ce que cela ressorte dans les moteurs de recherche.”

Les faits :

Comme démontré si dessus, non, chaque article taggué la concerne.

Pour Mylène Escudier (et comme les autres membres de la scientologie) toute information critique est forcément à bannir, paye ta pensée unique, paye ton formatage de cerveau !

Autre “argument” :

“Le site https://benjaltf4.me/ a été créé par un anonyme, qui se présente comme “troll gestapute islamo-gauschiste et antisémite” et “blogueur qui diffuse des virus informatiques sur son blog”. https://benjaltf4.me/a-propos/.”

Les faits :

Bon c’est le ponpon ! là je mets directement en doute les capacités de lecture et de compréhension de Mme Escudier.

La page “à propos” (consultable ici) mentionne quelques descriptions de mon blog faites par différentes personnes morales ou physiques, de plus, pourquoi avoir demandé le déréférencement de cette page alors que Mylène Escudier n’est absolument pas mentionnée ?

Aussi, pourquoi avoir demandé le déréférencement complet du blog ? (cinquième et dernière URL).

De plus, non Mme Escudier, l’auteur principal de ce blog n’est pas anonyme, tout comme ce blog d’ailleurs, de plus, même si je l’étais, cela n’est absolument pas interdit.

De toute évidence, Mylène Escudier du CCDH (association écran à la secte scientologie) a réalisé une déclaration mensongère.

Conclusion :

Démonstration à l’appui, oui, il s’avère bien que Mylène Escudier a menti, mais également, a commis un délit puni de 15 000 euros d’amende & d’un an de prison (voir alinéa 4) afin de faire déréférencer de Google plusieurs pages, articles et même l’intégralité de ce blog.

 


Crédits pour l’image skeptical-science.com


Scientologie : Frédéric Grossmann (OSA/CCDH) a-t’il parjuré devant le Sénat en 2013 ?

Selon le Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales, le parjure peut-être définie de la manière suivante :

Faux serment, violation de serment; faux témoignage devant les tribunaux.
Subst. Personne qui fait un faux serment, ou qui viole son serment.

Concernant le parjure devant le Sénat, il s’agit d’un délit (lien vers LegiFrance).

Nous allons donc nous attarder quelques minutes sur l’audition de Mylène Escudier et Frédéric Grossmann devant le Sénat, le mardi 26 Février 2013.

Le texte de l’audition peut-être lu sur le site du Sénat à l’adresse suivante.

La vidéo d’audition devant le Sénat :

Cette même vidéo peut-être téléchargée ou visionnée directement sur le blog à l’adresse suivante.

Les faits :

  • Premier mensonge (à partir de 9 minutes 30) :

Il n’y a pas de rapport en termes de hiérarchie, l’association est totalement indépendante.

Dans un premier temps, il est fort surprenant que les deux structures : La Scientologie et le CCDH soient dans la même rue (Rue Jules César, Paris 12e), à quelques mètres d’écart, comme le montre cette capture de Google Street view prise en Mai 2018 :

Il est très courant de voir Mylène Escudier (entres-autres) faire le trajet entre la scientologie et le CCDH (voir mon article avec deux photos datant de Mars 2015), par conséquent, la scientologie et le CCDH se fournissent un appui pratique, technique ou logistique.

Enfin, comme précisé ensuite, le livre de Jenna Miscavidge Hill fait mention du CCDH comme un structure directement liée à la scientologie (ou également cet article par exemple), le CCDH a été créé et est actuellement géré par des membres importants de la scientologie.

Pour conclure, l’association (le CCDH) n’est pas totalement indépendante.

  • Second mensonge (à partir de 10 minutes 45) :

(Frédéric Grossmann répondant une question du rapporteur concernant son appartenance à la Scientologie) : Ecoutez, je ne suis pas sûr que l’on soit obligé de répondre sur notre conviction religieuse…

Dans un premier temps, Frédéric Grossmann a juré de dire la vérité, par conséquent il doit répondre à cette question.

En second lieu, il est membre de la scientologie, et afin d’être très précis, il en était à cette période le DSA : le directeur des affaires spéciales (Special Affairs) : le directeur de l’OSA.

  • Troisième mensonge (qui est une omission) à partir de 22 minutes 54 : Est-ce que vous travaillez en lien avec la CAP LC ?

Non (rires).

Cette fois-ci, c’est un peu plus subtil, comme indiqué dans cet article, Mylène Escudier est bien membre de l’OSA (et par conséquent de la scientologie).

Lire à ce sujet cet article ainsi que celui-ci qui démontrent les liens entre la CAP LC, Non à la drogue, la scientologie et sa structure OSA.

Ces deux personnes (Escudier et Grossmann) n’ont pas de lien direct avec la CAP LC mais leurs compagnons (Thierry Valle entres-autres) et leur structure (l’OSA) en ont une.

Ayant juré de dire la vérité, Mylène Escudier et Frédéric Grossmann auraient dû préciser cela, il s’agit donc d’un parjure par omission.

Je n’ai séléctionné que trois passages, j’aurais également pu parler *du millier de membres du CCDH* alors qu’ils arrivent à réunir uniquement qu’une dizaine de leurs membres (au maximum) lors de leurs manifestations à vélo (à voir ici, ici ou ).

 

Conclusion : Frédéric Grossmann a-t’il parjuré devant le Sénat en 2013 ?


Niort : Des membres de la Scientologie prétendent aider les patients

Courrier de l’Ouest : Niort : Des membres de la Scientologie prétendent aider les patients.

Pendant 45 minutes, les membres de la CCDH ont scandé leurs slogans contre les « mauvais traîtements » en psychiatrie.Photo CO – Benoit FELACE.

Ils avancent toujours masqués mais se font repérer à tous les coups. Après Cholet lundi, ils étaient à Niort mercredi.

Mercredi, sept membres de la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme (CCDH) ont manifesté à l’entrée de l’hôpital de Niort pour dénoncer les « mauvais traitements » et « les pratiques inhumaines et dégradantes » dans les services de psychiatrie.

« On demande à ce que les droits des patients internés soient respectés. Or, ils sont trop souvent bafoués, ce qui est inadmissible », tempête Coralie Gamet, porte-parole de l’association.

La cause semble noble mais sous son nom prometteur, la CCDH cache en réalité une association créée et soutenue par l’Église de scientologie, considérée comme une secte par les autorités françaises.

Elodie Couaillier, directrice générale adjointe de l’hôpital, évacue toutes les accusations de la CCDH. « Il faut sortir de l’image d’Épinal de Vol au-dessus d’un nid de coucou. Tout au long de l’année, nous mettons en place des dispositifs d’accompagnement à travers le chant, la peinture On veut changer l’image de la santé mentale, qui peut faire un peu peur. »

Courrier de l’Ouest : Niort : Des membres de la Scientologie prétendent aider les patients.