Jean-Paul Ney ou le roquefort qui reproche au camembert sa mauvaise odeur…

Non vous ne rêvez pas, Jean-Paul Ney le grand harceleur raciste et homophobe des réseaux sociaux reproche aux “américains” leur racisme…

 

Ou le roquefort qui reproche au camembert sa mauvaise odeur !

Par


Sexisme : “Putassier”, “Poufiasse” : Quand Jean-Paul Ney revient sur Twitter et insulte une journaliste

Voilà que depuis quelques jours, Jean-Paul Ney est revenu sur Twitter, et cela, malgré la suspension définitive de son compte principal (à lire ici et ).

Ni une ni deux, il reprend les mêmes habitudes :

Le Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales propose une définition du terme “putassier” libre à chacun de réfléchir entre le sens figuré et l’adjectif (connaissant Jipoune, je penche plus vers la seconde).

Comme le dit si bien abd_charlie : “JPN ne lit pas (ou ne comprend pas), ne va pas vérifier les sources (citées dans l’article), ne donne pas le lien de l’article (pour que les gens puissent juger), insulte d’emblée… et finit par se faire tailler en pièces !”

Bien entendu, cela n’est pas un fake, un lien Archive.org est disponible.


Jean-Paul Ney a t’il été “éducateur sportif en banlieue” ?

Comme il s’en vante régulièrement (j’en parlais déjà dans cet article)., selon ses dires, Jean-Paul Ney aurait été “éducateur sportif en banlieue” comme il le dit dans les PV d’audition :

Ou dans la quatrième de couverture de son dernier ouvrage :

Ce qui est assez intéressant, c’est qu’en 2003, Jean-Paul Ney a été impliqué dans une affaire de menaces de morts réitérées par internet, affaire pour laquelle il a été définitivement condamné.

Dans le dossier d’instruction, les policiers de l’OCLCTIC (brigade cyber en quelque-sorte), ont indexé une version du CV de Jean-Paul Ney datant de Septembre 2002, et, dans ses diverses expériences, il n’est pas fait mention de la fonction “d’éducateur sportif en banlieue” mais uniquement celle de “professeur de Karaté, Full-contact, close combat & self défense“.

Pas de celle “d’éducateur sportif en banlieue“.

Pourquoi le répéter de multiples fois, l’avoir mis sur la quatrième de couverture de son livre et ne pas y faire mention dans un CV ? (alors que chronologiquement, il avait tout interêt à le faire dès Septembre 2002).

Voici le CV :

Conclusion :

Jean-Paul Ney a t’il été “éducateur sportif en banlieue” ?


Le compte twitter @jpney définitivement suspendu.

Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour un internet propre.

 

Bravo à toute la TeamJipoune !


Jean-Paul Ney et les africains

Il y a les africains qui font “rêver” Jipoune, et puis il y a les autres…

“Je ne comprendrais jamais le racisme ?”

Vraiment ?

Etrange, en creusant un peu…

Conclusion :

Jean-Paul Ney est-il raciste ?


Quand Jean-Paul Ney joue à l’apprenti trader

Notre grand spécialiste consultant en terrorismedigitalcryptagedarknet-bitcoin arrive désormais dans le trading !

Après avoir crée le canal Telegram “ConfidentielBourse”, voilà qu’il plagie des shotscreen d’autres twittos afin de se les approprier :

 

 

Remerciements Jipounesques : Balaka.


Une analyse à lire concernant Jean-Paul Ney et Paris-Match

Suite à la diffusion par Jean-Paul Ney d’une partie du numéro interdit de Paris-Match contenant des screens des attentats du 14 Juillet 2016 à Nice, nous publions dans son intégralité une analyse publiée à l’adresse suivante par @abd_charlie.

 

Coucou Jipoune (tu ne mérites plus d’être appelé autrement), t’es encore en roue libre en allant trop loin, tu va finir en PLS bien méritée…

Il est temps de te remettre à ta place. Désolé pour le vocabulaire Jipoune-style.

Peut-être que tu comprendras mieux ?

Depuis hier tu exploites l’horreur de Nice uniquement pour ton égo détraqué, tu n’as strictement RIEN à faire des victimes ou de la vérité !

Pas une seule allusion aux victimes et leur douleur dans tes tweets, strictement aucune empathie ou le moindre respect. Tu te mets juste en scène pour régler tes comptes, tenter de faire oublier ta batterie de casseroles, faire contre-feu et diversion. La vérité t’importe peu…

Tu te caches derrière le “droit à l’information”. Il n’y a pas la moindre censure d’informations même si Pourri-Match avait été interdit.

Seules les photos sont incriminées. Elle ne contiennent AUCUNE information nouvelle. Tout a été évoqué ces derniers mois.

Pourri-Match s’en sert juste pour faire le buzz. Elles n’amènent RIEN à l’article qui suit. Pourtant l’article évoque les plaies encore à vif des victimes :

Mais Pourri-Match et toi jetez du sel sur ces plaies uniquement pour votre propre publicité auprès d’un public crédule et malsain.

Serais-tu capable de tenir ton discours totalement bidon en face d’une victime ? Je n’y crois pas un instant. Tu dois même en bloquer ici !

Barrières (ou pas) : si tu avais été journaliste d’investigation tu aurais pris quelques minutes pour vérifier avant de tweeter de la merde.

Il m’a suffit de 10 minutes pour vérifier que tes “photos sans barrières” ont été prises en *AMONT* de la zone sécurisée… clown pitoyable !

Photo prise sur la piste cyclable à la hauteur du “Cocodile” 50m *AVANT* le Bvd Gambetta limitant le *DÉBUT* de la zone piétonne sécurisée !

Pseudo-journaliste de pacotille incapable de localiser des photos sur GoogleMaps / StreetView ! Tu ferais presque pitié (sans les victimes).

Revenons indirectement aux victimes. En 2016 tu as tenté de postuler à l’entrée de la Katiba des Narvalos. Savais-tu qu’un membre chez qui tu grattais l’amitié en DM était sur la Prom’ ce soir du 14 ? Qu’il a des proches encore en soins hebdomadaires ? Qu’il se reprend toute cette merde en pleine figure ?

Vaut mieux que tu ne saches pas ce qu’il pense (et nous pensons) de toi ! Tu n’es qu’une pourriture immonde…

Pas pour rien qu’on t’avais laissé gratter à la porte sans te l’ouvrir : trop instable, trop mythomane, incapable de collaborer en équipe.

À ce moment la situation était compliquée pour nous, mais depuis des mois tu n’as fait que nous confirmer dans notre choix de l’époque.

Ça aurait été une erreur stratégique monumentale, même si tu étais resté anonyme. Tu ne partage pas nos valeurs. Nous rejetons tes méthodes.

Beaucoup d’entre nous ont fait CONCRÈTEMENT contre le terrorisme 10x plus que ce que tu pourras jamais faire en une vie. Tu dois TOUT à tes ources trompées par ta fausse image (ou te manipulant). Nous en savons 10x plus sans “sources”.

Nous obtenons des résultats IRL en bossant concrètement sur le “terrain” dans l’ombre. Pourtant on n’a pas ce besoin maladif de se mettre en scène comme toi… Va comprendre !

Pseudo-journaliste plagieur et sans éthique, expert en contre-terrorisme de comptoir, idiot utile des terroristes, danger public, grande gueule vide, mythomane puéril fasciné par les armes mettant sa fausse vie en scène à coups de photos récupérées sur le web… Tu aboies en public mais t’es une lopette bloquant tout le monde à la moindre petite contradiction ! Toute ta vie n’est qu’une gigantesque escroquerie…

Il fallait que ça sorte un jour. Cette supercherie a trop duré. Tu mérite ce qui va te tomber dessus en justice…


Attribution d’un Jipoune de platine au CM du Groupe ADP

L’histoire est assez simple : Jipoune n’ayant rien à se mettre sous la dent, re-balançait des faits datant de 2015 (le lieu était aussi incorrect).

Bien que le groupe de restauration Paul avait mis les choses au clair dans ce tweet, Jpney se bornait à re-publier un screenshot, pardon, un shotscreen, de ladite vidéo.

Cependant, le CM (Community Manager) ayant répondu 258504 fois dans la même journée à la fausse exclue, a répondu à Jpney dans un tweet (voir ci-dessous).

Voir le CM d’un grand groupe mettre ainsi en PLS le “grand reporter 20 ans de terrain expert-en-terrorismedigitalcryptagedarknet-bitcoin” (ajoutez ce que vous souhaitez à la liste) doit-être salué comme il se doit.

Le lien original du tweet est diponible ici.

Screenshot, euh, pardon, shotscreen du tweet en question :

Pour cette raison, le jury de la #TeamJipoune a décidé d’attribuer un Jipoune de platine au CM du Groupe ADP.

Dont acte.

Toi, oui toi, CM du Groupe ADP, la page de contact est ici si tu souhaite récupérer ton t-shirt de la #TeamJipoune.


Rigolons un peu avec Jean-Paul Ney

Rigolons un peu avec Jpney !

Mercredi dernier, Jipoune a posté ce magnifique tweet :

Cependant, ni sa scolarité, ni sa -très courte- “carrière politique” n’arrivent à égaler ou dépasser celle de Benoit Hamon.

De son propre aveu, Jipoune a cessé sa scolarité générale en seconde, il n’a donc pas donc le BAC :

Ensuite, Jipoune n’est pas, comme il le prétend, apolitique.

En effet, en 2010 aux élections régionales du 14 et 21 mars dans le Languedoc-Roussillon (avec Christian Jeanjean) apparaît un membre de l’UMP un peu spécial, il s’agit de… Jipoune, cet article traitait déjà le sujet.

Rigolons un peu avec Jpney et ses leçons de morale.


Jean-Paul Ney s’amuse t’il avec les commentaires ?

Lundi, aux environs de 20H30, deux commentaires apparaîssent dans la section “en attente”.

Je découvre cela, hier aprèm’, une fois loggué :

Ces deux commentaires portent sur l’article Avant LeWeek, Jipoune avait lancé kickstartv.com : Un projet très «digital».

En regardant de plus près l’adresse IP, on peut remarquer qu’elle pointe… en Espagne, chez Orange :

Il est très peu probable que l’IP soit celle d’un VPN ou d’un proxy, en effet, qui ferait tourner un VPN ou un relay TOR chez Orange Espagne ? de toute évidence, il s’agit donc d’un francophone vivant en Espagne.

Ce qu’il faut savoir :

  • Tous les commentaires postés sont automatiquement placés “en attente”, pour limiter le spam (bien qu’Akismet soit en place) et pour éviter les débilités de ce genre.
  • Le sujet de l’article est un projet monté par… Jean-Paul Ney.
  • On sait que peu de temps après sa condamnation en première instance, Jean-Paul Ney a quitté la France pour… l’Espagne ! il en parle régulièrement sur les réseaux sociaux.
  • Je ne me suis jamais prétendu expert, contrairement à Jean-Paul Ney qui s’auto-certifie spécialiste. Mais la phrase “site fait à l’arrache” m’a fait sourire, en effet, après avoir pris des shotscreen, étudié les bitcoins et le darquenette, ouverts ses projets en open-bar comme Kickstartv, leweek.info et son munin, notre chercheur et consultant autoproclamé il s’était attaqué « au cryptage ». Contrairement à Jpney, je ne laisse pas mes projets et open bar et j’utilise un vocabulaire technique approprié.

Conclusion : Jean-Paul Ney s’amuse t’il avec les commentaires ?


En 2002, Jipoune avait déjà son site internet

Nous sommes en 2002, entres quelques menaces de morts réitérées (à lire également ici et là de manière complète) et un travail à Canal+, Jipoune monte son site internet, enfin, pour être précis, deux sites internet.

Le premier c’est jpney.free.fr, ne cherchez pas, il n’est plus online.

Le second, c’est mideastwatch.free.fr/, il est online :D

Il se décompose en deux index : la première mideastwatch.free.fr/ :

Et la seconde sur mideastwatch.free.fr/index2.htm :

Ce qui est drôle, c’est que déjà à l’époque, il faisait des fails sur ses sites, en effet : tous les liens dans le header ne mènent nul part :

 


Remerciements Jipounesques à qui de droit.


Avant LeWeek, Jipoune avait lancé kickstartv.com : Un projet très “digital”

Avant de lancer Leweek.info, le dernier projet en date de Jean-Paul Ney était KickstartTv (il l’a cofondé avec Frédérique Romano, sa compagne) comme en atteste ces screens du site, de twitter, et de Wikipédia :

Ainsi que ces tweets de Jipoune :

Bien évidemment, la rédaction s’est chargée de vérifier le site internet en question, surtout que le co-fondateur est «consultant auprès de Digital Network» mais également «chercheur associé à l’Institut international de coordination de la réponse aux attaques informatiques».

KickstrartTV est tellement digital que tu peux tout toucher avec les doigts, comme tous les projets de Jipoune, c’est open bar :

 

On peut d’ailleurs retrouver la cover du fail de Jean-Paul Ney :

Et c’est pas fini !

On a une superbe page de login en clair :

Et quand on tente de passer en HTTPS, c’est assez exotique, pour commencer, le certificat est périmé :

Ensuite, on séléctionne les meilleurs protocoles avec les meilleures suites cryptographiques :

Afin de donner un ensemble plutôt sympatique :

Bien sûr, tout cela est hébergé par Digital Network (voir ici, , et ici) :


Digital Network/Digital Netcom : Quand on se pose réelement des questions…

Avant propos :

Ce sujet est publié à titre informatif afin de démontrer le manque de sécurité (assez flagrant) dans l’infrastructure d’une société informatique dont le gérant d’auto-définit comme “hacker, expert & conférencier”, sans oublier un discours commercial particulièrement trompeur.

J’ai masqué une partie des informations (domaines, adresses IP…) afin que je ne sois pas accusé de dévoiler une/des failles à un/des endroit(s) précis.

Ce sujet n’incite donc pas aux activités illégales, toute intrusion sur un STAD est punie sévèrement par la loi. Vous risqueriez plusieurs années de prison. Ne soyez pas idiots.


Dans l’épisode précédent, on avait vu que Jipoune était “consultant auprès de Digital Network” mais également “chercheur associé” dans un institut invisible.

Aujourd’hui, nous allons un peu nous attarder sur le cas de l’hébergeur Digital Network/Digital Netcom, un précédent article avait déjà traité de cette société et de sa particularité pour “laisser respirer” les répertoires qui ne doivent pas l’être.

Hop, on arrive rapidement à lister (en totalité ?) le réseau de Digital-Network :

(Liste non exhaustive, il s’agit juste de deux screens).

Digital Network/Digital Netcom fait de l’infogérence Infogérance totale ou partielle pour une multitude de clients, on a regardé ce qu’il y avait sur les serveurs en question, voici un petit florilège :

  • Un index :

  • Des pages de login : -sur une ip, -en clair, -avec une indication :

  • Des pages de logins en clair :

  • Mention spéciale pour cette page qui indique que “l’application est sécurisée” :

  • Des pages de logins qui sont référencées par les moteurs de recherche :

  • Une page de login de “système dédié digital” dont la config TLS est assez spéciale :

 

  • Des pages de maintenance avec des fautes :

 

  • Des pages de login phpMyAdmin en clair :

  • Des configs SSL/TLS assez… exotiques :

  • Ou des trucs qui se passent de commentaires (en clair bien sûr, tant qu’à faire):

Les screens ci-dessus sont-ils tous issus de serveurs infogérés ?

Ce qui craint d’autant plus, c’est que selon les références de Digital Network/Digital Netcom (j’en avais déjà parlé dans cet article) il y a quelques structures assez connues :

Si j’étais client chez Digital Network/Digital Netcom sur un serveur infogéré, je me poserai des questions sur l’incurie de certaines personnes vis-à-vis des prestations réalisées & des données confiées.

En attendant, 9 jours après le signalement initial, la plantureuse équipe d’experts-consultants-conférenciers autoproclamés en sécurité informatique n’a toujours pas trouvé comment masquer les répertoires qui doivent l’être.

Allez, encore un effort et tout sera au carré.

D’ici là, Jipoune (qui, rappelons-le est “consultant pour Digital Network“) pourra éventuellement prodiguer quelques conseils…