Plagiat : Jean-Paul Ney (encore) pris la main dans le pot de confiture !

Encore une fois (à lire entres-autres ici et sur ce blog), Jean-Paul Ney est une nouvelle fois grillé en plein plagiat, de photos cette fois-ci.

Dans le magazine OPS (Opération Spéciale), Jean-Paul Ney a rédigé un article nommé “La BIR, Force d’élite en Afrique” avec des photos créditées “JPN” :

Sauf qu’il s’agit de photos de”l’USAfricaCommand” disponibles à l’adresse suivante.

Même si la licence permet d’exploiter ces images, la moindre des choses c’est de mettre les bons crédits pour respecter le travail des autres, Jean-Paul Ney qui n’a jamais peur du ridicule, nous a quand-même pondu un “reportage sur le terrain” avec des photos de 2014 qui ne sont pas les siennes :

Repéré par DoNoT3sk.


Jean-Paul Ney et le retour des shotscreen

En Mai 2017 Jean-Paul Ney faisait déjà des shotscreen.

Décembre 2018, il continue cette étrange pratique :

Lien vers le tweet original, lien vers la sauvegarde archive.org.

Repéré par Miguelito Loveless.


Pour tenter d’exister, Jean-Paul Ney récupère une fiche publique d’Interpol datant… de 2014

Pour tenter d’exister, Jean-Paul Ney récupère une fiche publique d’Interpol datant de 2014 qu’il recadre et dégrade la qualité afin de donner l’illusion d’une “info exclusive”.

Le tweet de Jean-Paul Ney :

La fiche sur le site d’Interpol :

Bien évidemment, ceci n’est pas un fake, comme l’atteste ce lien archive.org : ici.

Remerciements : Team Jipoune.


Flash #TeamJipoune : Encore un compte suspendu

Après avoir vu son compte principal suspendu, c’est au tour du compte Twitter de son blog de subir la même joie :


Jean-Paul Ney ou le roquefort qui reproche au camembert sa mauvaise odeur…

Non vous ne rêvez pas, Jean-Paul Ney le grand harceleur raciste et homophobe des réseaux sociaux reproche aux “américains” leur racisme…

 

Ou le roquefort qui reproche au camembert sa mauvaise odeur !

Par