Index de la vie anthroposophique en Suisse

Téléchargez le fichier...
Informations :

Langue : Allemande
Format : PDF
Nombre de pages : 170
Année de parution : 2011

Téléchargement du document


Nouvelles de la vie anthroposophique en Suisse – Partie 10 : 2019

Nous publions maintenant la dixième partie des Nouvelles de la vie anthroposophique en Suisse.

Ces documents réservés aux seuls membres et diffusés en interne sont intéressants à plus d’un titre :

Tout d’abord, ils permettent de juger dans leur ensemble de la tonalité religieuse de l’anthroposophie, présentée pourtant à l’extérieur par les adeptes comme une démarche rigoureuse et scientifique.

Ensuite, ces documents permettront au public de mieux cerner le double langage des anthroposophes en mesurant l’écart entre ce qu’ils écrivent en interne et ce qu’ils disent en externe (au public).

Par exemple, quand des médecins anthroposophes s’expriment en interne, on remarquera leurs discours anti-vaccins et même anti-antibiotiques, alors qu’ils se gardent bien de tenir de tels propos dans les médias.

De plus, ces documents permettront de surveiller les mouvements des membres et de savoir qui est officiellement anthroposophe.

Ainsi, Charles le Goff, enseignant à l’école de Verrières-le-Buisson pendant un an alors qu’il tenait des propos racistes et délirants sur sa chaîne YouTube a pu être identifié comme membre actif de la Société Anthroposophique en France grâce à la consultation des Nouvelles.

De même, ces documents internes permettront à tout chercheur désireux d’étudier cette dérive sectaire de se familiariser avec sa rhétorique, son vocabulaire, sa manière de s’exprimer dans le cercle clos des adeptes et de mesurer combien ce jargon touffu provoque leur enfermement mental et sociétal.

Enfin, bien qu’il faille tenir compte du fait que même dans les Nouvelles les dirigeants de l’Anthroposophie ne disent pas tout où s’expriment en langage volontairement voilé, ces documents permettront de mieux deviner certaines stratégies ou intentions.

Précision : Certains documents ont été OCRisés, il est courant que certains caractères/mots apparaîssent avec une autre police de caractères.

Nouvelles de la vie anthroposophique en Suisse – Partie 9 : 2018 :

mitteilungen_2019-01

mitteilungen_2019-02

mitteilungen_2019-03

mitteilungen_2019-04

mitteilungen_2019-05

mitteilungen_2019-06

mitteilungen_2019-07-8

mitteilungen_2019-09

mitteilungen_2019-10

Téléchargez le fichier...

Nouvelles de la vie anthroposophique en Suisse – Partie 9 : 2018

Nous publions maintenant la neuvième partie des Nouvelles de la vie anthroposophique en Suisse.

Ces documents réservés aux seuls membres et diffusés en interne sont intéressants à plus d’un titre :

Tout d’abord, ils permettent de juger dans leur ensemble de la tonalité religieuse de l’anthroposophie, présentée pourtant à l’extérieur par les adeptes comme une démarche rigoureuse et scientifique.

Ensuite, ces documents permettront au public de mieux cerner le double langage des anthroposophes en mesurant l’écart entre ce qu’ils écrivent en interne et ce qu’ils disent en externe (au public).

Par exemple, quand des médecins anthroposophes s’expriment en interne, on remarquera leurs discours anti-vaccins et même anti-antibiotiques, alors qu’ils se gardent bien de tenir de tels propos dans les médias.

De plus, ces documents permettront de surveiller les mouvements des membres et de savoir qui est officiellement anthroposophe.

Ainsi, Charles le Goff, enseignant à l’école de Verrières-le-Buisson pendant un an alors qu’il tenait des propos racistes et délirants sur sa chaîne YouTube a pu être identifié comme membre actif de la Société Anthroposophique en France grâce à la consultation des Nouvelles.

De même, ces documents internes permettront à tout chercheur désireux d’étudier cette dérive sectaire de se familiariser avec sa rhétorique, son vocabulaire, sa manière de s’exprimer dans le cercle clos des adeptes et de mesurer combien ce jargon touffu provoque leur enfermement mental et sociétal.

Enfin, bien qu’il faille tenir compte du fait que même dans les Nouvelles les dirigeants de l’Anthroposophie ne disent pas tout où s’expriment en langage volontairement voilé, ces documents permettront de mieux deviner certaines stratégies ou intentions.

Précision : Certains documents ont été OCRisés, il est courant que certains caractères/mots apparaîssent avec une autre police de caractères.

Nouvelles de la vie anthroposophique en Suisse – Partie 9 : 2018 :

 mitteilungen_2018-01

mitteilungen_2018-02

mitteilungen_2018-03

mitteilungen_2018-04

mitteilungen_2018-05

mitteilungen_2018-06

mitteilungen_2018-07

mitteilungen_2018-09

mitteilungen_2018-10

mitteilungen_2018-11

mitteilungen_2018-12

Téléchargez le fichier...

Nouvelles de la vie anthroposophique en Suisse – Partie 8 : 2017

Nous publions maintenant la huitième partie des Nouvelles de la vie anthroposophique en Suisse.

Ces documents réservés aux seuls membres et diffusés en interne sont intéressants à plus d’un titre :

Tout d’abord, ils permettent de juger dans leur ensemble de la tonalité religieuse de l’anthroposophie, présentée pourtant à l’extérieur par les adeptes comme une démarche rigoureuse et scientifique.
Ensuite, ces documents permettront au public de mieux cerner le double langage des anthroposophes en mesurant l’écart entre ce qu’ils écrivent en interne et ce qu’ils disent en externe (au public).
Par exemple, quand des médecins anthroposophes s’expriment en interne, on remarquera leurs discours anti-vaccins et même anti-antibiotiques, alors qu’ils se gardent bien de tenir de tels propos dans les médias.

De plus, ces documents permettront de surveiller les mouvements des membres et de savoir qui est officiellement anthroposophe.

Ainsi, Charles le Goff, enseignant à l’école de Verrières-le-Buisson pendant un an alors qu’il tenait des propos racistes et délirants sur sa chaîne YouTube a pu être identifié comme membre actif de la Société Anthroposophique en France grâce à la consultation des Nouvelles.

De même, ces documents internes permettront à tout chercheur désireux d’étudier cette dérive sectaire de se familiariser avec sa rhétorique, son vocabulaire, sa manière de s’exprimer dans le cercle clos des adeptes et de mesurer combien ce jargon touffu provoque leur enfermement mental et sociétal.

Enfin, bien qu’il faille tenir compte du fait que même dans les Nouvelles les dirigeants de l’Anthroposophie ne disent pas tout où s’expriment en langage volontairement voilé, ces documents permettront de mieux deviner certaines stratégies ou intentions.

Précision : Certains documents ont été OCRisés, il est courant que certains caractères/mots apparaîssent avec une autre police de caractères.

Nouvelles de la vie anthroposophique en Suisse – Partie 8 : 2017 :

mitteilungen_2017-01

mitteilungen_2017-02

mitteilungen_2017-03

mitteilungen_2017-04

mitteilungen_2017-05

mitteilungen_2017-06

mitteilungen_2017-07

mitteilungen_2017-09

mitteilungen_2017-10

mitteilungen_2017-11

mitteilungen_2017-12

Téléchargez le fichier...

Nouvelles de la vie anthroposophique en Suisse – Partie 7 : 2016

Nous publions maintenant la septième partie des Nouvelles de la vie anthroposophique en Suisse.

Ces documents réservés aux seuls membres et diffusés en interne sont intéressants à plus d’un titre :

Tout d’abord, ils permettent de juger dans leur ensemble de la tonalité religieuse de l’anthroposophie, présentée pourtant à l’extérieur par les adeptes comme une démarche rigoureuse et scientifique.
Ensuite, ces documents permettront au public de mieux cerner le double langage des anthroposophes en mesurant l’écart entre ce qu’ils écrivent en interne et ce qu’ils disent en externe (au public).
Par exemple, quand des médecins anthroposophes s’expriment en interne, on remarquera leurs discours anti-vaccins et même anti-antibiotiques, alors qu’ils se gardent bien de tenir de tels propos dans les médias.

De plus, ces documents permettront de surveiller les mouvements des membres et de savoir qui est officiellement anthroposophe.

Ainsi, Charles le Goff, enseignant à l’école de Verrières-le-Buisson pendant un an alors qu’il tenait des propos racistes et délirants sur sa chaîne YouTube a pu être identifié comme membre actif de la Société Anthroposophique en France grâce à la consultation des Nouvelles.

De même, ces documents internes permettront à tout chercheur désireux d’étudier cette dérive sectaire de se familiariser avec sa rhétorique, son vocabulaire, sa manière de s’exprimer dans le cercle clos des adeptes et de mesurer combien ce jargon touffu provoque leur enfermement mental et sociétal.

Enfin, bien qu’il faille tenir compte du fait que même dans les Nouvelles les dirigeants de l’Anthroposophie ne disent pas tout où s’expriment en langage volontairement voilé, ces documents permettront de mieux deviner certaines stratégies ou intentions.

Précision : Certains documents ont été OCRisés, il est courant que certains caractères/mots apparaîssent avec une autre police de caractères.

Nouvelles de la vie anthroposophique en Suisse – Partie 7 : 2016 :

mitteilungen_2016-01

mitteilungen_2016-02

mitteilungen_2016-03

mitteilungen_2016-04

mitteilungen_2016-05

mitteilungen_2016-06

mitteilungen_2016-07

mitteilungen_2016-09

mitteilungen_2016-10

mitteilungen_2016-11

mitteilungen_2016-12

Téléchargez le fichier...