Magnificia : La SAS Magnificia, SFP et SFP 2 en redressement judiciaire !

Mardi 9 Février dernier, de nombreuses sociétés du “groupe Magnificia” (en l’occurrence la SAS Magnificia, SFP, SFP 2, French Invest SAS et Créditis Finance) étaient assignées au Tribunal de Commerce de Paris par certains de leurs créanciers :

Quelques photos prises au Tribunal de Commerce de Paris.

En effet, il s’avère que certaines sociétés du groupe Magnificia doivent un sacré paquet d’argent, à titre d’exemple,  la société SFP 2 doit près de 4 millions d’euros.

Tout au long de la matinée du 9 Février, Patrick Yodo (dirigeant desdites sociétés) était convoqué à la 11e chambre pour les représenter, accompagné de ses avocats.

Du côté des créanciers, de nombreuses personnes morales et physiques étaient également représentées telles que l’URSSAF, plusieurs sociétés mais également deux anciens employés de Magnficia.

Au final, trois entreprises du “groupe Magnificia” ont été placées en redressement judiciaire :

  • La SAS Magnificia : SIREN 815016076

“Le Tribunal de Commerce de PARIS a prononcé en date du 17/02/2021 l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire sous le numéro P202100274 date de cessation des paiements le 17/08/2019, et a désigné juge commissaire : M. Jean louis Gruter, administrateur : SELARL AJRS en la personne de Me Catherine Poli 8 rue Blanche 75009 Paris, , avec pour mission : d’assister, mandataire judiciaire : SCP BTSG en la personne de Me Denis Gasnier 15 rue de l’Hôtel de Ville 92200 Neuilly-sur-Seine, , et a ouvert une période d’observation expirant le 17/08/2021, les déclarations des créances sont à déposer au mandataire judiciaire dans les deux mois à compter de la date de publication au bodacc.”

  • La SCS SFP : SIREN 808425151.

“Le Tribunal de Commerce de PARIS a prononcé en date du 17/02/2021 l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire sous le numéro P202100275 date de cessation des paiements le 17/08/2019, et a désigné juge commissaire : M. Jean louis Gruter, administrateur : SELARL AJRS en la personne de Me Catherine Poli 8 rue Blanche 75009 Paris, , avec pour mission : d’assister, mandataire judiciaire : SCP BTSG en la personne de Me Denis Gasnier 15 rue de l’Hôtel de Ville 92200 Neuilly-sur-Seine, , et a ouvert une période d’observation expirant le 17/08/2021, les déclarations des créances sont à déposer au mandataire judiciaire dans les deux mois à compter de la date de publication au bodacc.”

  • La SCS SFP 2 : SIREN 809552052.

“Le Tribunal de Commerce de PARIS a prononcé en date du 17/02/2021 l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire sous le numéro P202100276 date de cessation des paiements le 17/08/2019, et a désigné juge commissaire : M. Jean louis Gruter, administrateur : SELARL AJRS en la personne de Me Catherine Poli 8 rue Blanche 75009 Paris, , avec pour mission : d’assister, mandataire judiciaire : SCP BTSG en la personne de Me Denis Gasnier 15 rue de l’Hôtel de Ville 92200 Neuilly-sur-Seine, , et a ouvert une période d’observation expirant le 17/08/2021, les déclarations des créances sont à déposer au mandataire judiciaire dans les deux mois à compter de la date de publication au bodacc.”

 

Sans prétentions, les faits nous donnent une nouvelle fois raison quant au sérieux de nos publications sur ce sujet.

Affaire à suivre…


Magnificia : Un nouvel élément démontre les liens avec la scientologie

En Juillet dernier, notre rédaction avait publié l’article “Dès le début de son activité, Magnificia a fait appel à des membres de la secte scientologie” : les deux éléments publiés confirmaient dès le début de l’activité de Magnificia, ses liens avec la secte scientologie.

Aujourd’hui, nous publions un nouvel élément qui confirme de manière indiscutable les mêmes liens entre cette organisation à caractère sectaire et Magnificia : le 1er Janvier 2017, la photo suivante est prise sur le domaine “Le Moulin de Guéliz” :

Banale et insignifiante en apparence, TOUTES les personnes présentes sur cette photo sont des membres actifs de l’organisation de scientologie :

De nombreux éléments permettent de certifier que cette photo été prise sur le domaine du Moulin de Guéliz le le 1er Janvier 2017:

  • La localisation précise sur le réseau social ainsi que la date.
  • Une source humaine confirme de manière formelle que pendant cette journée, ces personnes étaient présentes sur ce domaine.
  • Ce mur est globalement lisse (malgré les aspérités visibles) et c’est le seul, en opposition à tous les autres murs du domaine sur lesquels les pierres sont visibles sur deux photos prises par nos soins : photo 1 et photo 2.
  • L’arrière plan de la photo prise en légère contre-plongée correspond trait pour trait à la grange/cuisine située juste à gauche de l’entrée dudit domaine : Mur globalement lisse, toit, cheminée en haut au centre, le pilier situé à droite ne va pas jusqu’en bout de la hauteur (photo 1 et photo 2) à droite toit en angle qui dépasse le mur, enfin, toujours à droite, le toit du bâtiment plus reculé :

  • La vue satellite permet également d’identifier ce lieu :

  • La météo à cette date : BFMTV indiquait la veille qu’il faisait assez froid mais surtout nuageux (lien), ce qui explique l’absence d’ombres, la présence de pulls, doudounes et manteaux mais aussi, le ciel… nuageux.

 

Contactés afin d’obtenir des explications sur la présence de ces personnes en lien avec une organisation sectaire sur le domaine du Moulin de Guéliz, Patrick Yodo (le président) ainsi que les chargés d’affaires de Magnificia n’ont pas répondu à notre rédaction.


Magnificia/SFP2 : Le nom de domaine magnificia.fr vendu aux enchères !

En Février dernier, nous avons documenté (à lire ici) la disparition progressive de Magnificia sur internet, et en particulier, du site “magnificia.fr” dont la facture chez le fournisseur de blog “wix.com” n’a pas été payée :

Récemment, Patrick Yodo (Dirigeant de Magnificia) envoyait un e-mail à certains clients et associés du groupe afin de leur signaler “un problème informatique persistant” et la mise en place d’adresses e-mail provisoires en attendant “qu’un informaticien réussisse a réactiver l’ensemble […] des adresses @magnificia.fr” :

Dans les faits, le “problème informatique persistant” est dû au nom de domaine “magnificia.fr” non renouvelé chez OVH, la facture n’ayant pas été payée, le domaine (l’adresse magnificia.fr) est arrivé à expiration.

Il s’est retrouvé bloqué/réservé pendant un mois par OVH afin de laisser un délai à Magnificia pour le récupérer (moyennant une cinquantaine d’euros de frais), mais cela n’a pas été fait !

Le domaine à donc expiré et s’est retrouvé disponible au grand public, libre à chacun de le réserver.

Par conséquent, au cours du week-end dernier (28/29 novembre), le nom de domaine “magnificia.fr” a été récupéré par le service kifdom.com qui l’a mis aux enchères pour 20 euros :

Une semaine plus tard (5 décembre 2020), le domaine magnificia.fr n’a toujours pas été repris par Magnificia alors qu’il avait été possible de le faire plusieurs fois (et de ne pas le perdre en payant la facture à temps).