Alexandre Walnier s’en prend à ceux qui partagent sur les réseaux sociaux l’article le concernant

Samedi dernier, notre rédaction a publié le portait d’Alexandre Walnier : Un étrange “professeur”, chien de garde au service de l’Anthroposophie de Steiner.

Chaque paragraphe rédigé est scrupuleusement documenté, chaque URL sauvegardée, son fil Twitter a été analysé par plusieurs outils permettant d’en déduire une conclusion, chaque élément a été screené, chaque information vérifiée… bref, tout ce qui y est rédigé dans cet article est factuel.

En guise de fin, nous nous sommes permis cette petite pique satirique : “Espérons que notre ami Alexou soit meilleur au tir que pour le débat d’idées.Auquel cas, ça craint pour les voisins.”

A-t’il mal pris ce dernier paragraphe ?

Une chose est certaine : deux comptes Twitter ainsi qu’une page Facebook ont été contraints de supprimer le partage de cet article suite au signalement d’Alexandre Walnier (très certainement aidé par Sylvain Leser) pour… “atteinte à la vie privée”.

Il s’agit là d’une GRAVE atteinte à la liberté d’information.

Alors que tous les éléments mentionnés (sauf ceux concernant la “communication non violente”) ont été récupérés via de l’OSINT.

Le compte Twitter @chanologyfr a été contraint hier soir de supprimer non pas UN mais DEUX tweets sous peine d’être verrouillé pendant 14 jours :

Concernant le second tweet signalé par Walnier et supprimé par ChanologyFr, il s’agit d’une question publique posée à la plateforme “SuperProf” : service sur lequel Alexandre Walnier proposait ses services de prof à distance.

Comme vous pouvez le voir dans le screen ci-dessous, il n’y a aucune violation de la vie privée :

Ce n’est pas tout ! La page Facebook ChanologyFr (géré par une équipe différente que le compte Twitter mentionné ci-dessus) a également été censuré.

Pour le coup Facebook a ne s’est pas emmerdé et à directement supprimé le partage de notre article :

Cette fois-ci, c’est pour “non respect des standards de la communauté”, mais derrière ce terme très large et flou peu également se cacher la “violation de la vie privée”.

Vous croyez en avoir terminé ? jamais deux sans trois ! Le compte Twitter @2vanssay à également subi la censure d’Alexandre Walnier.

Comme vous pouvez le remarquer ci-dessous, il n’y a absolument aucune atteinte à la vie privée, pas de photo, pas d’adresse, pas de téléphone, pas de position, rien, nada, que du texte factuel sur la réponse de la plateforme SuperProf à ses tweets :

Espérons que notre ami Alexou soit meilleur au tir que pour le débat d’idées. Auquel cas, ça craint pour les voisins.

Espérons que notre ami Alexou soit aussi bon au tir que pour censurer celles & ceux qui documentent des faits d’intérêt public. Auquel cas, ça craint pour les voisins.

 

Contacté par notre rédaction, Alexandre Walnier n’a pas répondu à notre e-mail.